Menu

Du talent Made in France

Camille, Créatrice / Styliste. 16e arrondissement de Paris

Bonjour Camille, raconte-nous tout sur toi :

J’ai eu un parcours pas du tout « mode ». Tout d’abord, j’ai fait des études de sport, en ayant depuis toujours une passion pour le cirque et l’art de la scène, et surtout un très grand intérêt pour les costumes. J’ai appris la couture vers 6-7 ans ainsi que le tricot et la broderie grâce à ma mère. Pour mes 20 ans, ma famille m’a acheté ma première machine à coudre. Après ma licence de sport, arrivée à Paris, j’ai été habilleuse pour la marque Kenzo, et j’ai très vite fait la connaissance de créateurs made in France. Tout cela m’a amenée très vite grâce à eux et à leur façon d’appréhender la mode à lutter contre la « fast fashion » (la mode du jetable). À Paris, j’ai découvert les friperies, quand les vêtements que je dénichais n’étaient pas en bon état ou à ma taille, je les retouchais et les transformais. Ma devise c’est que « si on arrêtait toutes les machines du monde, on pourrait s’habiller pour encore un siècle ».

donnez des ailes aux chats

Pourrais-tu nous décrire ta journée type?

Mon meilleur ami c’est mon agenda, il se remplit au fur et à mesure. Par contre, une journée par semaine je me consacre à mes projets, à ma marque, car la plupart du temps je travaille pour des créateurs locaux.

donnez des ailes aux chats

Depuis quand as-tu créé ta marque?

Je suis styliste depuis environ 5 ans. J’ai créé ma marque « Donnez des ailes aux chats » pour mes 29 ans; c’est mon bébé! J’ai pu mettre tout ça en place grâce au soutien et au financement de mes proches. C’est en train de prendre vie petit à petit et dans quelques mois des pièces vont arriver sur mon site.

donnez des ailes aux chats

Pourquoi ce nom de marque?

Quand mon chat est tombé du sixième étage, j’ai dû ouvrir une cagnotte pour payer les soins, et une amie pour me redonner le sourire (alors qu’on passait près d’une manifestation en allant le récupérer chez le vétérinaire) a scandé « donnez des ailes aux chats! ».



Quelles sont tes sources d’inspiration?

Je regarde énormément des plateformes comme Pinterest et Instagram et j’observe aussi beaucoup les gens dans la rue. Je trouve toujours dans leur look le détail qui va faire la différence voulue ou pas d’ailleurs! Les matières sont également très inspirantes pour moi, car je visualise très facilement en 3D. Je puise également mon inspiration dans l’art premier africain et aborigène.

Te considères-tu plutôt comme une artiste ou un artisan? 

Je dirais plus comme une artiste, car ça marche avec le quotidien, c’est mon mode de vie. Et quand je couds comme un artisan au service de mon art, en fait les deux me semblent complémentaires.

Qu’est-ce que la mode représente pour toi?

C’est assez simple, c’est de la façon dont je me sens belle face au miroir, face aux autres dans la société. C’est faire des choix, ma manière d’exister à travers ce que je porte, mon objectif est d’être unique.

As-tu un modèle de femme idéale?

Je dirais pour son charisme, son état d’esprit, et son style surtout! Carine Roitfeld, et puis j’admire son goût, sa carrière et son engagement, c’est mon idole.  

D’ailleurs, parle-moi de ton look.

J’achète beaucoup au coup de coeur, ma trouvaille est un bleu de travail et des chemises d’homme que j’ai transformés pour pouvoir les porter. Mes adresses fétiches sont : Emmaüs partout dans Paris, Guerrisol à Barbès, Chinemachine à Strasbourg St-Denis, et Kiloshop / Freepstar dans le Marais.

As-tu une petite passion fétiche?

Oui, pour les manteaux et les vestes! J’en possède à peu près une centaine. C’est à mon sens la pièce la plus visible, la plus intéressante et la plus chaleureuse d’un dressing.

donnez des ailes aux chats

Un truc beauté qui marche à chaque fois?

Les talons sans hésiter! Comme je suis déjà très grande, avec je dois mesurer 1m90, du coup j’ai un sentiment de domination, de certitude, de tranquillité. Tu fais un choix, ta démarche change, c’est une affirmation de ma féminité, bref ça me fait me sentir belle!

Qu’est-ce que tu aimerais qu’on dise sur ton travail?

Qu’il soit reçu positivement, car quand on soumet une idée, un projet, on attend juste de la part des gens un grand OUI.

Ton projet à venir?

Tout d’abord monter mon site internet représentatif de mon univers, avec une e-shop en ligne où il y aurait mes pièces fabriquées, transformées; tout ça va arriver dans les mois à venir.

donnez des ailes aux chats

Un projet fou?

Alors, ce dont je rêve vraiment, c’est de pouvoir ouvrir un lieu où l’on pourrait échanger ses vêtements, faire du troc, où l’on pourrait apprendre à transformer, réparer ses propres pièces. Pour que les gens qui viennent dans ce lieu prennent conscience qu’un vêtement, ça peut être tout, et qu’ils aient une satisfaction personnelle de l’avoir fait par eux-mêmes. Un lieu cool rempli de bouquins, et ça s’appellerait Tryptique; j’ai déjà le nom!

instagram.com/cafeealacreme

instagram.com/donnezdesailesauxchats

Par Audrey Le Noan

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on StumbleUponShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2017. Tous droits réservés
Une réalisation de