Menu

25 constatations du haut de mes 25 ans

Je le dis depuis longtemps, mais vieillir, ça m’angoisse sans réellement savoir pourquoi. Malgré tout, plus je vieillis, plus je prends conscience de mon quotidien; de ce qui est important pour moi. Je sais que c’est illusoire, mais si seulement j’avais pu partager tout ça avec la mini version de moi-même, j’aurais possiblement évité quelques coeurs en peine, ou pas. Malheureusement, ou heureusement, il n’y a pas de formule magique, comme je le dis toujours, le temps est notre meilleur allié. Qu’on le veuille ou non, plus les années passent, plus on fait des erreurs, mais surtout, plus on apprend. Voici donc 25 constatations que je sens le besoin de faire du haut de mes 25 ans :

1. Peu importe le chemin que tu choisiras, tu vas faire des erreurs dans ta vie.

Gros scoop right?! Blague à part, ne t’empêche pas de foncer par peur de te tromper. Chaque erreur est une leçon de vie et un pas devant vers un monde meilleur.

2. Il n’y a pas de honte à vivre ses émotions.

Tu as le droit de pleurer, et ce, peu importe si t’es fâché (e), en peine, trop excité(e), name it. Toutes les raisons sont bonnes pour laisser un trop-plein d’émotions s’évader.

3. Tes vrais amis, tu vas les compter sur les doigts d’une main ou peut-être deux, si t’es chanceux(se).

Je te parle pas de tes amis Facebook ici, mais bien de tes VRAIS amis. Ceux qui seront toujours à tes côtés contre vents et marées.

4. Avoir des objectifs c’est OK, mais apprends avant tout à t’aimer.

Fille, même si tes cuisses se touchent et que ton ventre n’est pas parfaitement plat comme dans les magazines ou les défilés de Victoria’s Secret, tu es belle! Je dis fille, mais c’est 100% applicable aux garçons aussi!

5. Passer du temps de qualité en famille, c’est sacré.

La vie nous prévoit parfois de mauvaises surprises. Profite de chaque moment avec tes proches, car Luc De Larochellière a bien raison : « La vie est si fragile ».

 6. Être égoïste de temps en temps, c’est permis.

Faut savoir prendre du temps pour soi et arrêter de toujours faire passer les autres en premier. Sinon, tu vas finir par t’oublier et te négliger et vraiment, on ne veut pas ça.

7. Je cite Céline : « S’il suffisait d’aimer… »

Je me trouve plate de te dire ça, mais ça va t’arriver d’aimer gros comme la

terre, et malgré ça, lui/elle et toi, ça ne marchera pas.

8. Si pour une personne tu n’es qu’une option, ne fais jamais d’elle une priorité. Très cliché, mais ça dit tout ce que tu as besoin de savoir.

9. Quand tu veux, tu peux. Si tu crois en toi et que tu mets les efforts nécessaires, tu vas y arriver. Peut-être que la route va être longue et cahoteuse, mais l’essentiel, c’est d’arriver à destination.

10. T’as toujours le droit de dire non. On ne devrait jamais te forcer à faire quelque chose qui te rend inconfortable. Un seul mot à retenir : consentement.

11. Tu vas te faire dire NON.Tout le monde vit un rejet à un moment ou un autre. C’est triste et parfois frustrant, mais seul le temps va te permettre de passer à autre chose. Ne t’acharne pas.

12. Faire semblant d’être désintéressée, ce n’est pas la bonne face de se faire aimer.La nouvelle tendance du dating me fait saigner du nez. Vas-y avec ton feeling. Si tu as envie de la/le revoir, fonce!

 13. Tu as le droit de changer d’idée. Ce n’est pas parce qu’hier c’était un oui, qu’aujourd’hui, ça ne peut pas être un non. Prendre son temps et bien communiquer, c’est la clé.

14. T’as pas besoin de faire ton choix de carrière à 16 ans.

Tu as du temps devant toi. Une carrière de 35 ans, c’est long. Il faut que tu choisisses un domaine que tu aimes vraiment et rassures toi, c’est possible que tu aies à essayer deux, trois, ou même quatre domaines et plus avant d’être certain d’être à la bonne place.

15. T’as encore moins besoin de savoir où tu vas être dans dix ans.

Trop souvent, j’ai angoissé à penser au futur alors qu’au fond, il faut vivre le ici et le maintenant et si tu fais tes choix avec une parcelle de jugement, la vie se chargera du reste.

16. Voyager, ça laisse des traces dans l’âme.

C’est sans doute ma phrase préférée. Depuis mes 18 ans, j’ai voyagé beaucoup et si c’était à refaire, je recommencerais demain. J’ai réellement l’impression d’être transformée positivement par toutes ces expériences culturelles que j’ai vécues.

17. « Qui ne risque rien n’a rien »

Encore ô combien cliché, mais ô combien vrai. Si tu n’essaies pas, tu ne peux pas réussir. S’ouvrir à la nouveauté, c’est se donner la capacité de choisir son avenir.

18. La qualité c’est plus important que la quantité

C’est vrai pour bien des choses. À toi de voir!

 19. Éducation n’est pas synonyme d’intelligence.

Trop souvent, on tient pour acquis que l’éducation et l’intelligence sont nécessairement associées. Évidemment, ça aide dans certains domaines, mais avant tout, je crois fermement que nous sommes maîtres de notre intelligence et de notre culture générale.

 20. Ce n’est pas parce que tu es gentil (le) avec certaines personnes qu’elles le seront automatiquement avec toi.

Simple de même; triste de même.

 21. Donner sans espérer recevoir, c’est bien, mais il y a des limites.

Donne pas tout ce que t’as et même ce que tu n’as pas par amour.

Au final, c’est toi qui auras mal.

22. C’est correct de te sentir perdu(e).

Vouloir changer de carrière, vouloir partir à l’autre bout du monde pour toujours, vouloir être en couple et célibataire en même temps et j’en passe. En bref, c’est correct ne pas savoir. Un jour à la fois.

 23. Pas besoin de « fitter » dans le moule de la société.

Fais ce que tu aimes et non ce que la société t’impose d’aimer.

 24. Apprendre est une action infinie.

Si un jour tu arrives à un point où tu ne crois plus pouvoir apprendre, c’est probablement que tu n’es plus au bon endroit sur le chemin de ta vie. Il faut accepter de ne pas tout savoir, mais rester ouvert aux différentes opportunités d’apprendre de nouvelles choses.

25. N’aie pas peur de t’exprimer.

Tout se dit; tout est dans la façon de le dire. La liberté d’expression fait, dans la majorité des cas, beaucoup de bien sur son passage.

Pour calmer mon angoisse, je finis sur une citation de Félix Leclerc qui me réconforte un peu : « Vieillir c’est embêtant, mais c’est la seule façon de vivre longtemps. »

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre