Menu

7 signes que t’es un.e passionné.e

T’es un.e passionné.e Dans la vie, tu vis chaque expérience à fond et chacune d’elle t’amène son lot de sentiments nouveaux. Pis ça, t’aimes ça. T’es constamment à la recherche de nouvelles sensations, de nouveaux défis. Ça, c’est toi, parce que t’es passionné.e.

T’es un.e passionné.e Quand t’aimes, t’aimes TELLEMENT fort, ç’a juste pas de sens comment t’aimes fort. Quand tu détestes, tu détestes à mort. Y’a rien qui peut te faire changer d’idée. Quand t’es attiré.e par quelqu’un, ça te fait mal en dedans, tellement c’est intense. C’est pas juste des papillons ordinaires que t’as dans l’ventre, ceux-là sont boostés aux stéroïdes.

T’es un.e passionné.e La déception, tu la vis encore plus intense que les autres. En fait, toutes les émotions, tu les vis plus fort, parce que tu t’investis tellement dans tout ce que tu fais, que vivre un échec, ça te fait mal en maudit. Quand tu vis une réussite par contre, tu te sens comme si rien n’allait t’arrêter. Tu peux même danser, crier et pleurer de joie.


Source

T’es un.e passionné.e Quand tu veux quelque chose, tu vas tout faire pour l’obtenir. Quand tu t’embarques dans un truc nouveau, tu y vas toujours à fond, sans toujours savoir ce que tu fais. T’es toujours à la recherche de nouveaux projets, de nouvelles passions, même si t’es déjà intense dans les quatre-cinq que tu as déjà. Mais que veux-tu, t’es passionné.e.

T’es un.e passionné.e Lorsque t’entreprends un projet qui te tient à cœur, ça te fait crier de joie. Tu passes la semaine avec un p’tit sourire en coin, en te disant à quel point t’as hâte de pouvoir aller continuer ce que tu as commencé. T’es dans la lune, dans ta bulle. Tu penses à ce que tu pourrais faire de plus. Pis à chaque fois que tu penses au dit projet, t’as les pensées qui divaguent, tu tombes dans ton monde à toi. Ton monde de passionné.e.

T’es un.e passionné.e… de la vie. La moindre petite chose t’émerveille, te rend de bonne humeur, te rend triste, te fait verser une larme. Des fois, t’es tellement passionné.e que tu trouves le monde fade. T’es triste pour ceux qui n’ont pas la p’tite étincelle dans leurs yeux.

T’es un.e passionné.e Surtout laisse jamais cette petite flamme-là s’éteindre. Des gens passionnés, ça en prend dans un monde comme le nôtre.


Source

 

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre