Menu

Passion : Taylor Swift

Je suis de ceux qui n’ont pas peur de crier haut et fort combien ils aiment Taylor Swift. Mon amour pour elle n’a fait qu’élargir à la sortie de son album 1989. Le jour où elle a cancellé la musique country est le jour où elle est devenue ma Beyoncé. J’admire qu’elle crie ses maux à qui veut bien les entendre et, si j’avais son audace, je ferais sûrement la même chose. Je suis une fan finie de Taylor. Je voudrais moi aussi porter tous mes vêtements taille haute pour faire comme si je n’avais jamais eu de nombril. Son look est impeccable.

En l’honneur de son nouvel album (extraordinaire, soit dit en passant) Reputation, je te décris ici pourquoi je fais une obsession sur Taylor Swift.

Parce qu’elle aime les chats plus que les humains

Elle les aime tellement qu’elle en parle dans plusieurs de ses chansons. Ses stories présentent souvent une de ses petites bêtes attachantes. (Elle arrive presque à me faire aimer les chats).

Ses vidéoclips me font renouer avec les vidéoclips

La dernière fois que j’ai écouté un vidéoclip, c’était à MusiquePlus et Radio Enfer existait encore. Pourtant, Taylor doit faire les meilleurs vidéoclips du monde. Je pourrais les écouter en boucle et faire mon deuil de la mort de Radio Enfer.

Ses paroles de chanson peuvent m’inventer une vie

Tout ce qu’elle peut dire dans ses chansons m’interpelle pour une raison que j’ignore. Je me dis toujours : « C’EST EXACTEMENT ÇA. » Je ne sais pas si c’est un problème ou si je me prends un peu trop pour une victime, mais SHE’S MY QUEEN pis pas à peu près.

Blank Space reste ma chanson préférée de tous les temps

Cette chanson va sûrement jouer à mon mariage. Je la chante dans tous les karaokés et toutes les voitures. C’est une chanson de toutes circonstances et je ne me remettrai jamais de la fois qu’elle l’a fait au Victoria’s Secret Fashion Show en 2014 : un des plus beaux moments de ma vie!

Elle me fait sentir bien d’être un peu folle

Taylor Swift me fait sentir mieux dans ma peau. Elle me rappelle que j’ai le droit de faire quelques crises et que c’est correct de hurler une fois de temps en temps. Elle me déculpabilise d’avoir des réflexions douteuses qui me font un peu exagérer. Elle m’accompagne dans les scènes où je m’invente des scénarios trop intenses.

J’aime Taylor, parce qu’elle passe beaucoup de temps à faire des gâteaux et qu’elle semble fine, fine, fine. Je l’aime, parce qu’elle est parfois awkward et qu’elle a l’air de sentir bon. Je l’aime, parce que sa musique me donne envie de me faire aller comme s’il n’y avait pas de lendemain.

Quand je l’écoute, j’ai le goût de crier : « JE SUIS UNE FEMME LIBRE ET MATURE, » même si elle me fait sentir comme si j’étais une adolescente en crise. C’est le meilleur des deux mondes.

Secrètement, je voudrais un peu être Taylor Swift.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de