Menu

Noël en couple; pas toujours si simple!

Je ne sais pas si c’est juste comme ça les premières années d’une relation, mais fêter Noël en couple, même si c’est ultra excitant, c’est pas toujours si simple. Quand j’étais célibataire, je me disais : « Ça y est, un autre Noël à me faire demander pourquoi je n’ai toujours pas de petit chum… ». Aujourd’hui, j’ai finalement le petit chum en question et je réalise que mes angoisses sont simplement différentes, mais dans mon cas, tout aussi nombreuses.

1. Les cadeaux

J’en conviens, c’est cool de se donner des cadeaux entre amoureux. Moi la première, j’adore gâter les gens que j’aime. Cependant, encore faut-il connaître les goûts de la personne. Parfois, la relation s’est officialisée juste avant les fêtes, alors c’est tout nouveau, tout beau. On a des papillons plein le corps, on passe les trois quarts de notre temps ensemble, mais malgré ça, quand vient le temps d’acheter un cadeau, on ne sait pas trop par où commencer. Angoisse totale.

2. Les fêtes de famille

Encore une fois, c’est probablement de mieux en mieux avec les années qui passent, mais les premiers Noëls dans la belle-famille ce n’est pas rien. On se tient les fesses serrées tout en essayant de paraître détendu et easy going. On analyse les gens qui nous analysent et en fin de soirée, on se sent enfin soulagé d’avoir survécu à ce fameux moment de vérité.

3. Les outfits

Pour les accros du shopping, le temps des fêtes peut être d’une intensité démesurée. On veut être à la mode; être beau; être confortable, et tout ça, à petit prix. Malheureusement, ce combo est bien souvent très difficile à trouver. Pour ma part, je finis toujours par acheter 12 kits (pas économique du tout) avant de choisir ce que je vais réellement porter lors des quelques soirées prévues à mon calendrier festif. Pour être honnête, j’avais exactement le même struggle quand j’étais célibataire, c’est juste que cette année, tout est accentué par ce désir de plaire.

4. Les compromis

On a chacun nos familles; nos traditions. Il est parfois difficile de laisser tomber une fête ou une coutume parce qu’il y a certains conflits d’horaire. Il faut faire des compromis et accepter que notre belle-famille fasse les choses différemment. La nouveauté, ça ne tue personne. Bien que ce soit déchirant par moments, moi personnellement, je trouve ça vraiment plaisant.

5. La gestion du temps

C’est sans doute pas le cas de tout le monde, mais moi, j’ai de la misère à gérer mon temps quand je suis seule, alors en couple, c’est doublement un défi au quotidien, surtout que pendant le temps des fêtes, bien souvent, nos agendas sont remplis au quart de tour.

Bref, que tu sois célibataire ou en couple et que tu le veuilles ou non, il y aura assurément des choses qui seront parfaitement imparfaites durant ton temps des fêtes. Alors simplement, décroche et enjoy!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de