Menu

Au con qui traite les autres de grosses

Au con qui traite les autres de grosses, si le chapeau te fait…

Heure de pointe, le bus est rempli. Des jeunes s’amusent à « c’est qui l’épais qui va rester en équilibre debout le plus longtemps possible sans se tenir ».

Ça sent l’swing, tout est normal.

Le chauffeur poursuit son trajet avec sa face habituelle de soleil un jour de pluie.

Il s’arrête et laisse embarquer quelqu’un.

C’est toi qui entres, le con.

Tu te frayes un chemin jusqu’au fond de l’autobus. Tu survis aux coups de coude, aux freinages brusques et à ton idiotie.

Tel un chasseur de drama mamma mia, tu repères un banc libre.

Problème d’ordre majeur : ledit siège n’est pas TOTALEMENT libéré. Partiellement obstrué par un cul.

Tu ne peux pas t’assoir.

Mécontent, tu regardes la femme assise, dans les yeux. Et, ça y est…

Tu la traites de grosse.

« Si tu prenais pas autant d’place, peut-être que j’pourrais avoir un banc, cr*** de grosse! »

C’est connu. Dans un autobus, on cède notre chaise aux femmes enceintes, aux personnes âgées, aux handicapés et aux cons!

Tout d’un coup que tu tombes et te cognes la tête. Mmmm, on m’annonce qu’il n’y aurait aucun dommage! Il est physiquement impossible de blesser du vide.

Embarrassée, la femme se lève, titube un peu et te laisse sa place.

Sans remords, tu t’assois.

Tu continues même de la narguer.

« À te regarder, tu dois pas avoir de chum toi, han? »

Et elle répond, arrogante :

« Ben non, ça dure jamais longtemps, j’finis toujours par les manger! »

Tu te tais.

Tu débarques à l’arrêt suivant, sans rien ajouter. Tu ne t’excuses pas.

Tu marches dehors, tranquillement.

La gang de jeunes se met à rire fort en te pointant du doigt.

« Regardez! Regardez! Le gars a une grosse gomme balloune de collée sur ses pantalons! »

La femme rigole aussi, un peu.

Elle a son histoire bien à elle qui explique son poids bien à elle. On ne sait pas.

Bonne chance pour nettoyer tes culottes!

J’voudrais jamais être conne comme toi.

Photo de couverture : Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de