Menu

Comment se remettre d’une rupture amoureuse?

Selon plusieurs spécialistes, janvier serait le mois le plus difficile pour les couples. Par conséquent, il serait aussi le mois où il y a le plus de ruptures et de divorces. Cela serait dû au fait que plusieurs couples savaient que ça allait mal avant, mais ont attendu la fin des fêtes pour décider de se séparer ou de l’annoncer. Si c’est ton cas en ce moment, ou que tu connais un.e ami.e qui le vit, voici un article qui pourrait t’aider à passer à travers ce moment difficile, ou encore aider ton ami.e à le faire.

Comment traverser ce moment difficile

Une rupture amoureuse, ça fait mal, très mal. Autant psychologiquement que physiquement. Les symptômes physiques (http://www.cosmopolitan.fr/,un-chagrin-d-amour-mais-oui-ca-se-soigne,2230,1001273.asp) sont d’ailleurs bien réels et documentés : maux de ventre, nausées, difficultés à respirer… Il est normal de vouloir passer les premiers jours sous les couvertures, à pleurer et à ne rien faire. C’est d’ailleurs très sain, puisque la rupture amoureuse comporte un deuil. On passe par les mêmes étapes que lors de ce dernier : le déni, la tristesse, la colère et l’acceptation. Ces étapes peuvent se manifester dans l’ordre ou le désordre, et en surmonter une ne signifie pas que celle-ci ne ressurgira pas plus tard. Il est donc important, avant toute chose, d’être indulgent.e envers toi-même et te laisser le temps de vivre ta peine. Se poser les bonnes questions, ne pas éviter ses émotions et ne pas adopter des comportements de fuite (drogues, alcools, sexualité à risque, comportements dangereux, suicide) est primordial. Tu peux aussi être tenté.e de t’isoler pour mieux vivre ta peine; c’est correct de le faire, à moins que tu sentes que des idées noires te submergent. Il vaut alors mieux briser ton isolement pour aller chercher une aide psychologique auprès d’un.e ami.e ou d’un.e spécialiste afin d’éviter que celles-ci ne prennent trop de place.

Quand tu sentiras que tu as pris suffisamment de temps pour vivre tes émotions, et que tu sauras que tu ne nies pas la situation, il sera alors temps de reprendre le contrôle de ta vie. Il serait important de tenter de trouver des choses positives dans ta vie, qui peuvent te faire du bien ou te faire sourire, afin de mettre tranquillement un pied devant l’autre et continuer à avancer. Oui, c’est une période difficile, et oui, il y aura des jours vraiment impossibles à traverser, mais savoir que des petits trucs peuvent nous faire du bien est très précieux quand on voit tout en noir. Peut-être est-ce ton emploi qui te valorise? Un loisir que tu aimes faire? Un livre particulièrement passionnant qui te change les idées? Une amie qui te fait rire à tout coup? Un animal de compagnie qui a une présence rassurante?

Dans ta remise en action, la chose la plus importante à faire est de te concentrer sur toi : te prendre en main, prendre soin de toi et te reconstruire. Tu deviens alors ta priorité. Souvent, les pensées de tristesse et de colère deviennent plus envahissantes le matin et le soir, bref, lorsque tu es seul.e. Il peut donc être intéressant de te créer une routine afin de commencer la journée du bon pied et une autre afin de bien la terminer et de t’endormir. Celles-ci seront constituées de certaines activités qui te font du bien, comme bouger, lire ton livre préféré, manger ton déjeuner préféré, méditer, etc. L’important est de poser des actions concrètes pour TOI afin de continuer à avancer. Si tu t’en sens capable, tu peux aussi tenter de retravailler tes pensées afin de les rendre plus positives, par exemple en trouvant une phrase positive par jour que tu te répéteras à plusieurs reprises durant la journée pour apporter un souffle d’espoir à cette situation.

Comment être un proche soutenant pour ton ami.e en peine d’amour

Être à l’écoute en offrant une oreille attentive sans jugements, sans questions, sans mensonges. Être simplement là peut apporter beaucoup à quelqu’un qui a besoin de se vider le cœur sans se faire dire mille conseils ou phrases préfaites. Cela implique aussi de laisser l’autre personne pleurer autant qu’elle en a besoin et de lui laisser de l’espace pour ventiler si elle en démontre l’envie. Si la personne préfère vivre cela seule, il faut aussi savoir lui laisser son air. Par contre, si c’est ce qu’elle souhaite, il serait tout de même pertinent de lui envoyer un message de temps à autre pour t’assurer qu’elle va bien et qu’elle ne s’isole pas. Autrement, elle pourrait ruminer et des idées noires ou autodestructrices pourraient faire surface.

Démontre de l’empathie en essayant de te mettre à la place de la personne devant toi qui souffre et qui te partage ses émotions. Il existe plusieurs façons de démontrer ton empathie, que ce soit par des gestes (faire un câlin, lui caresser le dos, lui offrir des mouchoirs, etc.,) ou des paroles (lui dire combien tu es triste de la voir dans cet état, lui dire que tu seras là n’importe quand pour elle, etc.) L’empathie se montre aussi par le silence et une écoute attentive et respectueuse.

Ne donne ton point de vue que si l’autre le demande. Et dans ce cas, il est important de le faire avec beaucoup de tact : évite de plaindre la personne, de tenir un discours négatif et de dénigrer son ex. Le mieux est de tenir un discours positif et optimiste afin de montrer à cette personne qu’il y a de l’espoir derrière la situation douloureuse, tout en tenant compte du fait qu’elle souffre.

Propose-lui des activités ou des idées afin de l’aider à se changer les idées : une soirée films/séries, une sortie à l’extérieur afin d’aller magasiner, faire du sport, etc. Le mieux est de lui demander ce qui lui ferait du bien en ce moment. Lors d’une peine d’amour, la douleur est envahissante et, souvent, la personne ne peut imaginer de lendemains. Inutile, donc, de lui demander ce qu’elle veut faire dans les jours à venir, mais aide-la plutôt à trouver des objectifs à court terme et pour la journée même pour se faire plaisir ou se faire du bien.

Enfin, accepte le fait que tu n’as pas de baguette magique et que cela peut prendre du temps avant que ton ami.e se sente mieux : tu lui en fait déjà beaucoup en étant présent.e durant cette période ardue. Bien souvent, le temps amoindrit la douleur plus que n’importe quelle autre solution, alors, le mieux est de rester présent et de ne pas t’en mettre trop sur les épaules.

Source

Besoin de parler? 1-866-APPELLE

Sources :

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/649735/couple-separation-janvier

http://www.cosmopolitan.fr/,chagrin-d-amour-la-detox,2117,1010849.asp

https://www.alexandrecormont.com/developpement-personnel/comment-avoir-confiance-en-soi/combien-de-temps-faut-il-pour-surmonter-un-chagrin-damour/

http://www.cosmopolitan.fr/,un-chagrin-d-amour-mais-oui-ca-se-soigne,2230,1001273.asp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de