Menu

Mon amour, je dois te dire au revoir

Après toutes ces années de relations et ces mois de discussions, je dois te quitter.

Tu le sais, on a eu à plusieurs reprises des discussions sur notre couple et tu connais aussi bien que moi les aspects qui me rendent triste de notre relation : je voudrais de toi un complice, avec qui on partage tout. J’aurais voulu qu’on soit une team, qu’on rêve de notre futur ensemble, qu’on fasse des projets, qu’on morde dans la vie tout simplement, mais nous ne sommes rien de tout ça.

Si tu savais à quel point j’angoissais de faire le move pour que tu deviennes par la suite comme je l’avais toujours voulu, mais avec une autre. J’aurais tant voulu que tu sois le bon, celui avec qui j’allais construire mon futur et qui me rendrait heureuse, mais ma volonté était plus grande que la réalité.

C’est lorsque j’ai mis mes inquiétudes sur papier pour y voir plus clair que j’ai compris.

Je voulais tellement que ça fonctionne que ça me rendait aveugle et j’étais incapable de voir la situation telle qu’elle était réellement. Je m’acharnais à focusser sur un avenir incertain avec toi. Un avenir de famille heureuse, mais entièrement chimérique, à tel point que j’en oubliais ce qu’on était réellement dans le moment présent.

« Et si on n’arrive pas à avoir des enfants? »

« Et si toi ou moi, on n’y arrive pas? »

« On devient quoi comme couple, alors qu’on est si peu complice? »

C’est en me posant ces questions que les « pour » et « contre » se sont placés dans ma tête et que j’y ai finalement vu plus clair. J’ai ainsi pu prendre une décision sereinement.

Mon amour, je suis désolée de devoir te quitter. Je n’avais jamais pensé une seconde que les choses allaient se passer ainsi. Tu ne mérites pas ça. Tu es une bonne personne et tu mérites que tout aille pour le mieux dans ta vie. Je n’ai jamais voulu te faire de peine et j’ai sincèrement tout donné pour que notre couple fonctionne. Aujourd’hui, je me sens si méchante dans la situation. J’en ai eu de la peine ; j’en ai braillé un coup, si tu savais! Toutes les fois où on a eu une discussion qui nous amenait vers cette décision, ça me détruisait à petit feu.

Je te remercie encore et je n’aurai probablement jamais les bons mots pour le dire, mais je suis si désolée de te faire vivre la fin de notre couple, même si c’est ce qu’il faut faire.

Mon amour, je m’excuse et j’espère sincèrement que les morceaux de ta vie se remettront en place pour le mieux ; que tu rencontreras une personne qui saura te compléter et te rejoindre dans tes intérêts et tes passions et te rendra heureux comme tu mérites de l’être.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre