Menu

Lendemain de toi

Samedi matin. 10h43.

Hier soir, je suis sortie avec mes chums de filles. « Girls night out! », que disait la caption de la photo Instagram qu’on a mise avant de sortir, alors qu’on s’était toutes arrangées. On avait toutes eu une grosse semaine pis on avait le goût de l’échapper comme s’il n’y avait pas de lendemain. La tête haute, en tout cas plus haute que d’habitude parce qu’on portait des talons hauts, on est sorties en ville boire, danser, boire encore et rencontrer des gens. Plus des gars que des gens, en fait.

Là, je marche sur un trottoir d’un quartier que je connais à peine, avec le même linge que je portais hier soir et le même maquillage, mais un peu plus beurré que lorsque j’ai commencé la soirée. Je ne suis pas rentrée chez moi après être allée au bar hier. Non. J’ai fait une folie. J’ai suivi le bel étranger-plus-si-étranger, laissant mes amies derrière moi au bar. Il était beau dans les stroboscopes et les mille-et-une couleurs du bar. Il était beau avec sa petite face nonchalante et sa chemise de jeans. Il était tellement beau que je l’ai suivi jusque chez lui, main dans la main, comme des amoureux.

Amour NuitAmour
Source

On s’embrassait comme deux âmes sœurs qui devaient se dire adieu. On se caressait comme des adolescents malhabiles. On se touchait sans cesse, comme si le fait de s’arrêter pourrait tuer l’un de nous.

Puis, je me suis réveillée dans ses draps blancs qui sentent le Tide et avec les cheveux mêlés par l’amour qu’on s’était donnés la veille. J’avais mal à la tête, mais l’étranger était toujours là, endormi à côté de moi, avec sa belle face.

J’ai enfilé mes vêtements silencieusement et me suis sauvée comme une voleuse. Mais la vérité, c’est que c’est l’étranger qui m’avait volé quelque chose. Il avait volé mon cœur. C’est donc en ce lendemain de toi que j’écris ceci, espérant secrètement que tu penses aussi à moi.

Source de la couverture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on StumbleUponShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2018. Tous droits réservés
Une réalisation de