Menu

T’as l’droit d’être seule

Je t’ai appelée pour te proposer de sortir, tu m’as répondu que tu avais déjà d’autres plans ce soir. Quand je suis passée devant chez toi, j’ai vu la lumière allumée. Je t’ai appelée pour te demander si tes plans s’étaient annulés, tu savais pas quoi me répondre. Tu sais, je veux juste te dire, t’as l’droit de vouloir rester seule.

Tu m’as aussi déjà parlé de comment tu arrivais à te vider la tête et l’esprit en t’assoyant devant un casse-tête de 1000 morceaux, quand ta vie semble encore plus complexe que ce que tu as devant toi;

Tu m’as parlé du bien que ça te procurait, de te mettre à cuisiner avec un verre de vin à la main, en chantonnant sur tes airs préférés, en dansant comme s’il n’y avait jamais de lendemain;

Tu m’as parlé de tout le temps que tu aimerais mettre dans le développement de tes projets artistiques, de tes idées de nouveaux projets qui illuminent tes yeux; 

Mais tu continues de sortir faire le party dans les bars pour faire partie de la gang. Pour avoir une vie sociale.  

Tu sais, c’est correct de prendre un peu de temps pour toi. C’est correct d’avoir des moments en solo, t’as pas à en avoir peur.

T’as le droit d’arriver dans un café sans rejoindre tes amis, un livre à la main, pour profiter des saveurs et de l’ambiance.

T’as le droit de refuser une sortie entre ami.e.s, pour prendre un bon bain chaud mousseux avec des chandelles et une petite tisane pour te détendre.

C’est correct si, un vendredi soir, t’as pas des plans de fou!

Y’a rien de mal à passer du temps seule. T’as le droit de refuser des invitations. T’as le droit d’aller voir un spectacle en achetant qu’un seul billet.

T’as le droit de faire ce qui t’allume. T’as le droit de le faire en solo.

T’as le droit de te pointer dans ton restaurant préféré, sans chum ni amies pour t’accompagner.

T’as l’droit d’aller dans le pub du quartier, simplement pour prendre un verre tranquille avec d’autres gens qui œuvrent en solitaire.

T’as l’droit d’aller marcher dans le quartier du Petit Champlain sans avoir une main dans laquelle glisser la tienne, sans avoir des amies avec qui prendre un tas de photos.

T’as l’droit de faire tout ça. T’as l’droit d’être seule.


Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de