Menu

Je suis enfant unique et j’haïs ça

Je suis enfant unique et depuis aussi longtemps que je me souvienne, je n’ai jamais aimé ça. Quand j’étais jeune, je rêvais d’avoir une petite sœur et j’en demandais une pour ma fête. L’affaire c’est que ma mère m’a eue à 37 ans et que mes parents n’étaient plus ensemble un an plus tard. On va canceller le projet, merci.

J’aimerais tellement ça avoir un frère ou une sœur. Ou deux. Ou trois. Pour moi c’est le concept de toujours avoir quelqu’un qui me semble vraiment incroyable. Pis là je le sais que y’a plein de monde qui ne sont vraiment pas proche de leurs frères et sœurs. Qui ne s’entendent pas bien, qui sont en chicane, ou qui ne se parlent juste pas du tout. Si eux sont heureux là-dedans, c’est ben correct de même.
Mais j’aurais voulu avoir des frères et sœurs et être proche d’eux. Jouer au camion avec mon frère, faire des tresses à ma petite sœur, me faire conseiller sur la vie par mon aîné. Mais j’étais toute seule dans ma famille à être élevée dans un monde d’adultes. Par une mère monoparentale et des cousins/cousines pas mal plus vieux que moi. J’ai appris vite à être mature, à être « sage comme une image ».

Encore aujourd’hui, quand je vais chez des amis qui ont des frères et sœurs et que je les vois interagir ensemble, je les envie. Ce n’est pas toujours rose, je l’admets, mais c’est tout un cadeau. Les partys de famille à 10-12 personnes quand on rajoute les chums-blondes, les Noëls féériques comme dans le temps de nos grands-parents. Chez nous, on était deux. C’était moi et ma mère against the world.

Je ne sais pas si je suis la seule enfant unique à me sentir comme ça. Ce que je sais, c’est que c’est clair que sauf si c’est des circonstances hors de mon contrôle, je n’aurai pas seulement un enfant. Je veux que mon enfant connaisse la joie d’avoir un/plusieurs frères/sœurs.

Source photo de couverture

One thought on “Je suis enfant unique et j’haïs ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre