Menu

Mon amour-haine pour la Saint-Valentin

J’ai toujours été de ces personnes vraiment peu enthousiastes face à la Saint-Valentin. Je pourrais m’élaborer pendant plusieurs paragraphes à vous expliquer comme quoi…

  • C’est une fête purement commerciale qui ne fait aucun sens pour personne;
  • C’est une fête qui sert à donner un peu de confiance aux gens qui s’aiment pas assez par eux-mêmes, mais qui sont quand même en couple (petit shout out à vous : moi j’vous aime, pis vous devriez vous aimer aussi);
  • C’est une fête qui fait juste glorifier le mois horrible qu’est février (parce qu’à part le Jour de la marmotte pis une journée de plus aux 4 ans… y’a rien de spécial en février);
  • C’est une fête qui augmente la longévité des couples de quelques jours de plus. « Parce que rompre avec quelqu’un aux alentours de la Saint-Valentin, ça se fait juste pas. »

Mais, en vrai… J’aime juste pas ça pour la simple et bonne raison que je me suis jamais senti plus aimé le 14 février que les autres jours de l’année. J’suis comme le Grinch, mais deux mois en retard.

Mais, en encore plus vrai… Y’a une petite partie super quétaine cachée tout au fond de moi qui adore la Saint-Valentin. Justement… comme quand le cœur du Grinch grandit de trois tailles parce que les bonhommes aux nez déplacés chantent en chœur.

Je n’ai pas osé l’admettre pendant un bout, mais j’ai vraiment un petit côté plus doux et romantique qui aimerait ça qu’un gars se pointe à ma porte avec des fleurs (ou autre cliché dont Hollywood a abusé).

C’est pour ça que je te parle d’amour-haine aujourd’hui.

Pis si ce n’est pas encore tout à fait clair pour toi, penses à ça : t’sais, être aimé, c’est un peu comme être riche. Y’a beaucoup de gens qui vont te dire qu’ils détesteraient ça, mais donne-leur beaucoup d’argent, pis je ne peux pas garantir qu’ils cracheraient dessus.

Pour célébrer cette fête ô combien ambigüe, j’ai décidé de peser les pour et les contre d’un tel événement et, crois-moi, c’est aucunement à prendre au sérieux.

Les pour

  • T’as l’opportunité de passer le temps que tu veux dans le rayon des cartes à la pharmacie pis personne te juge;
  • Tu peux acheter du chocolat en quantité industrielle PIS PERSONNE TE JUGE.
    *Bonus : beaucoup de fondue au chocolat pis une quinzaine de livres en plus;
  • Si le cœur t’en dis, envoies-toi des fleurs au bureau pis improvise un scénario d’amant(e) mystère;
  • T’as le droit de te taper un marathon de films « culculs », pis ça te fait extrêmement de bien;
  • Tu peux aller à toutes les soirées pour célibataires, même les plus douteuses;
  • Sur une base plus sérieuse : t’as (possiblement) quelqu’un qui va t’attendre à la maison, pis ça, ça vaut presque autant qu’une tonne de chocolat, selon moi.

Les contre

  • Tu dois passer la journée à endurer les amoureux être encore plus quétaines qu’à l’habitude (ce qui est quand même assez lourd – tu me l’accorderas!);
  • T’es littéralement le seul kid dans la classe qui a pas de valentin pis tu le sais parce que ta boîte de cartes est vide, tandis que Caroline pis William sont aimés de tous – même des professeurs, pour des raisons qui te demeurent inconnues;
  • Comme dans les partys de famille, il risque d’y avoir un moment ULTRA malaisant où quelqu’un te demande si t’as « une petite blonde / un petit chum »;
  • C’est, pour toi, une journée comme une autre, mais tout le monde a beaucoup trop d’enthousiasme pour ce que tu es capable d’endurer;
  • T’as le droit de te taper un marathon de films « culculs », pis ça te fait extrêmement de mal;
  • Ici, y’a pas tant de note « sérieuse », parce que c’est juste un peu plate de te rappeler que t’as personne qui t’attend à la maison.

Bref, si t’es célibataire pour la Saint-Valentin, j’espère que je t’ai fait rire un peu – c’est bon l’autodérision dans la vie.

Pis si t’es en couple, ben… enjoy, qu’est-ce que tu veux que je te dise d’autre?

P.-S. – Bourres-toi la face de chocolat, peu importe ton statut civil.

Source de l’image de couverture

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de