Menu

Au con qui t’a trompée

Au con qui t’a trompée, si le chapeau lui fait…

Tu es une copine formidable et lui, un amoureux fort minable.

Soir après soir, à la maison, il brille par son absence. Les enfants sentent un vide, ils veulent voir leur père. Normal.

En vérité, papa pense avec son pénis. Il peut ben ne jamais avoir passé ses 436.

Tu découvres tranquillement que ton chum mène une double vie. Rien de glorieux.

Il s’est ouvert un deuxième compte Facebook où il expose des photos d’elle et lui. Ils s’embrassent. Ton cœur pogne un solide nid d’poule.

Ton premier réflexe? Avoir envie de lui couper les couilles. Tu te ravises, il n’en a pas.

Vous êtes ensemble depuis 10 ans. Maison, enfants, belles promesses.

Tu as tout donné à cet homme-là. Ta confiance, ton amour, tes poux.

Tu es censée faire quoi? Sortir de la relation, évidemment, mais… c’est pas si simple!

Donc tu sombres.

Tu coules ta peine dans des boîtes de papiers-mouchoirs puis dans un verre.

L’alcool ne te fait plus rien, la bouteille de shampoing te fait de l’œil. De toute façon, tu ne l’utilises même plus pour laver tes cheveux.

Tu ne vis plus sur la même planète que nous.

Tu es allée porter ton poulet à la garderie et as mis tes enfants dans le four.

Tu es incrédule. Tu n’as plus confiance en PERSONNE.

À l’intérieur, tu es morte à petit feu. Les pompiers ne sont jamais arrivés.

Tu te vides par tristesse, le con se vide par plaisir.

Le con se moque des répercussions. Il chasse. Il est primitif.

Un soir, ton chum rentre à la maison. Il t’embrasse du bout des lèvres et te demande ce que vous mangez pour souper.

Tu lui tends un long bout de bois pointu, lui ouvres la porte et lui dis :

« Bonne question! À toi d’attraper le repas… »

J’voudrais jamais être conne comme lui.

Photo de couverture : Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre