Menu

Papillons en liberté : partager son habitat pour mieux habiter la planète

Du 22 février au 29 avril 2018, Espace pour la vie Montréal nous offre le retour de son célèbre événement « Papillons en liberté », dans la grande serre du Jardin botanique de Montréal!

Alors que dehors le printemps se fait encore désirer, vous pourrez vivre l’ambiance tropicale (température entre 24 et 29 degrés) du jardin qui, cette année, arbore le thème « Partager son habitat pour mieux habiter la planète », une histoire de cohabitation entre papillons et humains.

C’est donc du mardi au dimanche, de 9 h à 17 h, que vous pourrez aller admirer de 1500 à 2000 papillons colorés dans la serre du jardin. Ils se déposent parfois sur vos épaules, dans vos cheveux  et sur le sol, alors faites attention où vous mettez les pieds car ils sont partout!

On peut y observer entre autres, le Monarques, malheureusement listés comme espèce en voie de disparition, les Morpho bleu, élégants papillons azur, ainsi que certains de leurs plus grands papillons (3 espèces en particulier) pouvant mesurer entre 20 et 30 cm! Bref, vous en verrez littéralement de toutes les couleurs.

papillons liberté jardin botanique activités montréal
Crédit photo : Stéphanie Lessard

En tout, c’est une ribambelle de 15 000 à 20 000 papillons, de cinquante espèces différentes, qui proviennent entre autres du Costa Rica, du Salvador et du Kenya, qui peuvent être observés pendant toute la durée de l’événement, avec sur place des guides et des passionnés qui répondront volontiers à toutes vos questions.

C’est la sortie idéale pour sensibiliser petits et grands à l’aménagement d’espaces verts accueillants pour ces jolis insectes volants, puisque la mission du Jardin botanique de cette année est de prôner l’équilibre des écosystèmes et la cohabitation avec les insectes : « Pas besoin d’avoir un immense jardin pour attirer les  papillons chez soi! Un petit balcon, quelques pots de fleurs ou un bout de ruelle suffisent. Le but, c’est de favoriser la biodiversité et de s’amuser à le faire. En créant des jardins attrayants pour les papillons, on apprend ensemble une façon différente d’habiter la planète pour mieux vivre la nature », explique Charles-Mathieu Brunelle, directeur d’Espace pour la vie, un service de la Ville de Montréal qui regroupe le Jardin botanique, le Biodôme, l’Insectarium et le Planétarium Rio Tinto Alcan.

En terminant, voici cinq conseils pour créer un bel espace vert cet été :

  • Des fleurs nectarifères (pour nourrir les papillons)
  • Des plantes hôtes (pour nourrir les chenilles)
  • De l’ensoleillement
  • Un site abrité du vent
  • Un jardin sans pesticides

Bonne visite!

Crédit photo de couverture : Stéphanie Lessard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre