Menu

Les histoires d’amour

Des histoires d’amours, on en connait tous des centaines. Bien qu’elles aient toutes des noms différents, une chose les rassemble : elles sont uniques. Certaines nous feront rêver, d’autres nous feront pleurer. Il y en aura aussi des possibles et des impossibles ; des belles et des moins belles. Parfois, on ne voudra pas en voir la fin et, d’autres fois, elles partiront en coup de vent.

Il se peut que l’amour arrive au bon moment et que les pièces du puzzle se placent toutes seules. Il se peut aussi qu’il arrive au moment où tu l’attends le moins et que sa place se fasse morceaux par morceaux. Bien qu’on tente de s’en convaincre, nous n’avons aucun pouvoir sur le rythme qu’il va prendre pour entrer dans nos vie et encore moins sur comment il fera de dégâts en en sortant.

L’amour peut être bien des choses, mais, s’il y a une chose qu’il ne sera jamais, c’est compliqué. Au contraire, c’est l’humain qui vient le compliquer avec tout le reste, jusqu’à en oublier l’essentiel : qu’il existe. Ça serait naïf de croire que l’amour se doit d’être facile, même au début. De croire que tout va se dérouler comme on veut et qu’on a le pouvoir de décider quand qu’on va lui faire une place dans notre vie.

Lorsque deux personnes se rencontrent, c’est rien que la faute du destin. Elles ne décident pas de tomber amoureuses ou comment elles vont le faire, parce qu’il n’y a pas de plan prédéterminé. Elles ne font que rester ensemble, parce qu’ensemble, c’est là qu’est leur place.

Dans une vie, il y aura des amours de toutes sortes. On ne sait pas dans quel ordre ils arriveront ni dans quel état ils nous laisseront. On va quand même finir par se relancer dans chaque histoire corps et âme, parfois même malgré nous – parce qu’au fond, on le sait qu’il existe une histoire qu’on ne laissera finir que quand la mort nous séparera.

Cette histoire-là, c’est la nôtre.

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de