Menu

J’aurais voulu être un artiste

Dieu que j’aurais voulu être une artiste.
Pas pour le glam ni pour la gloire. Pas pour la vie de jet set ni pour l’argent. J’aurais voulu être une artiste non pas pour ressentir les effets de telles nouveautés dans ma vie, mais pour connaître la sensation de pleine confiance en soi.
Un artiste, selon moi, c’est une personne qui a cru en elle sans s’imposer de limites, qui a cru en son talent sans relâche et qui, au bout de ses peines, a su détruire les barrières qui se dressaient entre elle et son rêve.

Le métier d’artiste est le plus courageux des métiers.

Il ne s’agit peut-être pas d’un métier traditionnel que l’on associe au courage comme pompier, policier, sauveteur et ainsi de suite, mais il n’en demeure pas moins un métier des plus courageux. Car, comme tout, le courage peut se définir de plusieurs façons. Le nombre de preuves de courage équivaut nécessairement au nombre de peurs existantes.

Être artiste, pour moi, c’est surmonter la frayeur de se dévoiler au monde. Comme le dit ce bon vieux Sartre, « L’enfer c’est les autres ». C’est le jugement et le regard de l’autre qui se pose sur toi, c’est l’appréhension du rejet, de la moquerie, du ridicule, de l’échec et de la mise à nu devant l’inconnu : un inconnu, l’autre.

Photo by Ian Schneider on Unsplash
Source

Être artiste, c’est avoir le courage de non seulement faire face à cet autre, mais aussi d’avoir le courage de vivre de ses passions, de ne jamais se laisser atteindre par les attentes de la société.
Les artistes sont ceux qui ont persisté dans leurs passions, qui n’ont pas baissé les bras devant le rejet, qui ont encaissé la critique comme un coup de poing au visage et qui ont, de leur lèvre ensanglantée, cueilli le nectar de la persévérance et de la détermination.

Être artiste, c’est croire tellement en soi qu’on passe à travers tous les moments de doutes, les moments où l’on se dévalorise, où l’on juge notre talent comme étant insuffisant.
Être artiste, c’est essayer! Essayer de nouveau et encore à mille reprises.
C’est croire en soi plus qu’en toute autre entité. C’est avoir une confiance aveugle en son talent; de le voir assez grand pour percer tous les niveaux, mais d’être assez humble pour apprendre à l’améliorer.
Être artiste, c’est vivre son rêve en refusant de se plier à une réalité qui aurait été ô combien plus facile et accessible à atteindre.

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de