Menu

Les huit commandements pour survivre en période de rupture

Au départ, j’ai pensé à toi, l’amie qui veut remonter le moral de ton amie qui a ben de la peine à cause de sa rupture. Par pitié, évite de dire ces trois choses complètement inutiles :

  1. « Je suis désolé ; »
  2. « Je ne l’aimais pas tant que ça ; »
  3. « Je le savais. »

Je vais te donner la réponse plate, mais, entre deux trois pots de crème glacée vanille, la seule chose qu’il faut quand on vit une rupture, c’est se laisser du temps. Le problème avec le temps, c’est que c’est quelque chose de relatif. Ça peut durer une heure, une semaine, un mois, un an ou juste deux trois baises sur le fly une fois que t’as tout vu c’que t’avais à voir sur Netflix. Bref, tout dépend de la façon dont tu vas gérer ta peine pis ta peine, ben elle dépend de toi et de l’importance que tu vas lui donner. Dans le but de te donner un coup de main pour faire passer le temps, voici les commandements que tu dois suivre, dans l’ordre ou dans  le désordre, afin de limiter les dégâts de ta rupture.

Le passé au bon endroit tu laisseras

À moins d’avoir une Dolorean, tu ne peux pas retourner changer les choses qui se sont passées. Même si tu le pouvais, tu ne ferais qu’en repousser la date d’expiration. C’est pour ça que McFly retourne vers le futur et ne voyage pas dans le passé. Chaque chose a sa raison d’être et passer tes journées à pleurer ou à refaire le passé ne le remmènera pas. Banane!

De ta vie une aventure tu feras

Tu peux maintenant faire ce que tu veux. Vends tes affaires, change de travail, change de coupe de cheveux, de garde-robe ou de vernis à ongles : bref, sois funky. Le monde est remplit de possibilités et il n’y a rien de mieux qu’une nouvelle tête et de nouveaux défis pour remettre un peu de soleil dans tes jours de pluies.

L’alcool tu éviteras

As-tu déjà vu quelqu’un en état d’ébriété prendre une bonne décision ? Le beau grand brun mystérieux que tu vas frencher entre deux grosses 50 avant de te sauver en lui laissant ton numéro de téléphone, telle une Cendrillon des temps modernes, ne te le ramènera pas, ton soulier, fille. À part un bon mal de tête, tu ne trouveras aucune réponse à tes questions au fond de la bouteille – au milieu non plus, d’ailleurs.

Sur toi tu te concentreras

Après une rupture, la plus grande source d’angoisse vient souvent du fait qu’on perd nos repères. On ne sait plus trop ce qu’on aime ou qui on est, parce qu’on passait notre temps à être la moitié d’un tout. La bonne nouvelle, c’est qu’il faut s’en souvenir la prochaine fois qu’on va tomber amoureux. En aucun cas, nous ne devons négliger le fait que nous sommes une personne à part entière. C’est d’une personne entière aussi qu’on tombe amoureux. Des fois, quand on change trop, ben on se perd pis quand on se perd, à force de se chercher, c’est encore plus difficile de retrouver l’autre. Médite là-dessus.

Te divertir tu iras

Si tu y réfléchis, je suis certaine qu’il y a un tas de choses que tu aimes et que tu as négligé dans le but de passer plus de temps avec l’autre. Va voir des films, des spectacles, lis un livre, implique-toi dans des causes qui te tiennent à cœur. N’aie pas peur de demander à tes amis de sortir avec toi ou de venir te voir, ils trouveront du temps. Plus tu te divertis, moins tu penses et moins tu penses, plus t’es heureux.

De l’aide tu demanderas

Il est possible que tes amis te tapent sur les nerfs avec leurs conseils à deux cennes ou leurs commentaires qui vont te faire sentir encore plus cheap de ne pas avoir vu la fin venir. Ce n’est pas tout le monde qui est équipé pour te remonter le moral. Heureusement, il existe des professionnels qui peuvent t’aider à te retrouver pis à retrouver un sens à ta vie. Ils sont payés pour t’écouter. Ils ne te diront pas toujours ce que tu veux entendre, mais ils le feront pour ton bien.

Le négatif tu banniras

La vie est trop courte pour la passer à s’apitoyer sur son sort. Le négatif est vorace, il va prendre toute la place que tu lui laisses dans ta vie. T’as le droit d’être triste et de quand même te lever le matin en décidant que ta journée va bien aller. Revêts ton plus beau sourire et mords dans la vie à pleines dents. Ne le fais pas pour les autres : fais-le pour toi. Le bonheur, c’est un état d’esprit.

Et, surtout, en l’amour tu continueras de croire

L’amour c’est beau, c’est grand, ça nous empêche de se faire la guerre pis ça l’air que, des fois, ça dure plus que trois ans. C’est à force d’amour de rodage qu’on finit par trouver notre vraie histoire. Crois-moi : celle-là vaut la peine de t’être planté une couple de fois avant de la commencer. Il y a plein de gens autour de toi qui la vivent, leur grande histoire d’amour. Je suis certaine que si tu leur poses la question, il n’y en a pas un qui va te dire que c’est facile d’aimer.

T’es belle, tu mérites ce qu’il y a de mieux et surtout n’oublie pas que, pour briller, il faut aux étoiles quelques moments de noirceur <3

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de