Menu

Ce qu’on a fait pour (tenter de) revenir avec nos ex

Ce texte est une ode à toutes les filles qui, comme moi et plusieurs autres, ont été prêtes à tout pour que leurs ex veuillent revenir avec elles. Bien entendu, c’est à prendre à la rigolade. Aussi bien toutes se supporter dans nos moments de… faiblesse, disons-le ainsi. L’amour nous a tous déjà rendu fous.

J’ai donc interrogé certaines filles de mon entourage, et voici ce que ça a donné :

« Je suis sorti 6 mois avec un gars qui me tapait SOLIDEMENT sur les nerfs juste pour rendre l’autre jaloux et qu’il revienne… ç’a pas marché. »

« Je me suis rendue devant chez lui sans m’annoncer et je l’ai texté que je ne bougeais plus tant qu’il ne revenait pas avec moi. J’étais prête à mourir dans mon auto. »

« Envoyer une nude par accident. »

« J’ai booker un voyage au Costa Rica sur ma carte de crédit pour mettre des belles photos sur mon Instagram pis le faire chier, mais il m’a bloquée… »

« Je demandais toujours à mes amis où il était sur la Snapmap pour me rendre à la même place que lui. »

« Je suis devenue meilleure amie avec sa cousine pour me rapprocher de sa famille. »

« J’ai monté une montagne dans le nord (donc 3 h de route plus tard) pour lui réciter un poème d’amour rendu en haut, croyant qu’il allait me reprendre. Mais il m’a dit non, pis la ride de retour a été assez pénible merci. »

« J’ai dit que ma mère était gravement blessée et que j’avais besoin de son support, mais elle s’était juste égratigné un peu le doigt en coupant des concombres… »

« J’ai fait du ski accidentellement à la même place que lui. Une jambe cassée plus tard, je me suis rendu compte que c’était pas la meilleure idée alors que j’avais jamais skié de ma vie. »

« Je l’ai appelé pour une insignifiance, mais il n’a pas répondu et il ne m’a jamais rappelé. Quand je l’ai croisé quelques semaines plus tard, je lui ai dit que je l’avais appelé parce que j’avais eu un grave accident et quelques côtes de cassées. Je voulais sa pitié, mais il m’a dit qu’il était désolé et a poursuivi son chemin #ouch. »

« J’ai accepté de m’asseoir par terre avec lui dans le métro pendant qu’il jouait de l’harmonica pour quêter de l’argent. À la fin de la journée, j’ai pas eu une cenne. »

La morale de l’histoire, c’est qu’aucune de ces filles n’est retournée avec son ex. Pis que peu importe ce que t’essaies, ça vaut pas la peine. Il n’en vaut pas la peine. Trouve quelqu’un qui te veut pour vrai. Sans avoir besoin de virer le monde à l’envers pour qu’il t’aime.

Ah pis c’est correct aussi, avoir déjà perdu les pédales de désespoir. Ça fait des bonnes histoires quelques années plus tard. 😉

L’important, c’est de savoir ce que tu vaux maintenant. #girlpower

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre