Menu

Les quatre classiques du printemps

Le printemps vient de commencer et avec lui arrivent de multiples petites nouveautés.
Les gens sortent plus.
L’air se réchauffe tout comme nos esprits.
En eux se forment de nouveaux projets, de nouvelles perspectives d’activités et de sorties.
Le printemps est synonyme de renouveau.
Mais, je persiste à croire que certains éléments routiniers se sont immiscés dans notre saison du renouveau. D’ailleurs, il existe quatre classiques du printemps qui méritent d’être perpétués ou même d’être découverts à nouveau.

tire d'érable
Source

1. La saison des becs sucrés

C’est littéralement « la période des sucres ». L’eau d’érable coule à flots et les turbines des cabanes à sucre du Québec roulent à pleins moteurs afin de créer le nectar qui fait honneur à la région. Brunch de cabane, tire sur la neige, activité de « lichage » de palette; tous les éléments sont réunis pour faire une overdose de sucre. Mais, afin de s’ouvrir l’appétit comme il le faut, je conseille fortement d’aller « courir les érables » et d’aller cueillir l’eau d’érable comme jadis on le faisait dans le temps : à grands coups « d’chaudjières ». C’est vraiment une activité à ne pas négliger si vous souhaitez avoir l’expérience complète du temps des sucres.

église, patrimoine religieux
Source

2. Architecturalement religieux

Je vais vous l’avouer, ça fait déjà plusieurs années que je n’ai pas mis les pieds dans une église afin d’assister à la messe pascale. Toutefois, cette année, je compte bien changer la tendance (pas pour la messe, mais pour l’église). En effet, j’ai toujours trouvé que les églises étaient des lieux tellement beaux et fascinants à visiter. D’ailleurs, en voici quelques constructions qui mériteraient le détour lors de votre visite des patrimoines religieux de la région :

  1. La Basilique Notre-Dame de Québec
  2. l’Église Notre-Dame-des-Victoires
  3. (et mon personal favorite) le Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré

3. La famille

Durant le long congé de Pâques, l’important est de se retrouver en famille. Peu importe si on va à l’église ou non. Peu importe si on va à la cabane à sucre ou non. L’important, l’ESSENTIEL, est d’utiliser ce temps de l’année afin de se rassembler tous ensemble et de partager de bons moments. C’est un peu la rencontre bilan que l’on fait pour faire le bilan de Noël et du jour de l’an.

lecture, café
Source

4. L’hiver a été long c’t’année!

Le printemps, c’est aussi le moment de reprendre un peu d’air. On sort un peu plus de la saison forte au travail, on finalise des dossiers et on peut compter bientôt en nombre de semaines le temps qu’il reste avant les vacances. C’est le moment de se prendre un peu de temps pour soi et de se laisser dorloter. Allez donc vous relaxer dans un spa. Ouvrez là votre bouteille de vin le jeudi soir. Dorlotez-vous. Mais surtout, réservez-vous du temps pour relaxer, et ce, peu importe la façon que vous vous y prenez, pour le faire.

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre