Menu

Ces expressions qu’on utilise tout croche

Je viens d’une famille de littéraires. Mes deux parents étaient profs de français. Pis ma mère est parisienne d’origine. Pas que ça soit mieux ou pire, c’est juste qu’avant d’entrer au primaire, j’avais un p’tit accent français. Pis à St-Jean-sur-Richelieu, au début des années 90, y’avait pas beaucoup de p’tits Français, faque j’me faisais taquiner un brin.

J’ai appris à bien parler quand même rapidement. Je captais à la volée les expressions employées par mes parents et je les répétais. Ils me faisaient aussi écouter des trucs que les autres enfants n’écoutaient pas forcément. Rien de weird là, mes parents sont pas fuckés! Mais mettons qu’à 5-6 ans, j’écoutais Raymond Devos, Sol pis Yvon Deschamps, ce qui donne un mélange linguistique assez funky!

Je répétais des expressions mais je les comprenais pas vraiment. La honte quand j’ai fini par lire ladite expression quelque part pis que j’ai réalisé que je l’utilisais mal depuis plusieurs années.

Je vous répertorie ici quelques exemples, juste pour le fun.

Là où le bât blesse :

Je pensais que c’était bas, comme des chaussettes, et je me demandais vraiment quels genres de petits bas cheap pouvaient faire mal aux pieds? (À part des bas en laine dans mon cas, j’suis allergique.)

Ensuite, quand je l’ai lu, je me suis dit : ah ben non, ça doit être un bât, comme un batte de baseball et là où ça blesse, c’est partout où on fesse avec le batte! Mais c’est même pas ça!

En fait, un bât, c’est ce que l’on posait sur le dos des mulets. Les bêtes dont le bât était mal fixé ou trop chargé avaient des plaies qui les faisaient souffrir. Ça veut donc dire : là où se trouve le problème, là où ça fait mal.

Deux coups de cuillère à pot :

Beaucoup de flou autour de cette expression peu utilisée ici.

J’vais te régler ça en deux coups de cuillère à pot! Ok… ça va tu être douloureux comme manière de régler ça? Comme genre, se faire frapper à coups de cuillère à pot? Y vont où les coups? Sur le pot en question? Pis c’est quoi une cuillère à pot au juste? En quoi c’est tellement différent d’une cuillère à bol ou d’une cuillère à tasse? À moins que ce soit une cuillère à peau? Pis là ça commence à être un peu dégueu…

En fait, ça veut simplement dire : de manière efficace, très rapide, sans difficulté apparente.

Pis une cuillère à pot, c’est juste une grosse louche qui permet de vider un gros pot rapidement. Tsé, c’tait évident!

Gros bon sens/sang :

Parfois quand j’écris vite, j’ai tendance à mixer l’expression « bon sang » et « gros bon sens ». Ce qui donne : je vais utiliser mon gros mon sang! Et ça me fait rire. Du gros bon sang AB+ bien épais et riche en globules!

On se divertit comme on peut, ok!

Tour de main/ tournemain :

Au début, j’écrivais «  tour de main » quand je voulais dire quelque chose qui se fait rapidement (et quand j’étais tannée des cuillères à pot). Je l’ai fait en un tour de main! Ensuite, j’ai lu tournemain pis j’ai eu honte un peu. Mais c’est quoi un tournemain? Comme un tourne-disque de main? Puis, j’ai relu tour de main quelque part et j’ai pensé que j’avais utilisé un mot qui n’existait même pas pendant longtemps, soit tournemain et que j’avais été bernée!

Finalement, les deux existent pis j’suis mêlée!

Catégorie : ben voyons!
Se cogner le petit juif :

Ça c’est non. Juste non. On va s’entendre pour funny bone ok? C’est en anglais, mais c’est beaucoup mieux. Ou pourquoi on n’utiliserait pas le vrai nom : nerf ulnaire? « Fuck, me suis cogné le nerf ulnaire! » Ça marche et ça fait class!

Un p’tit bonus musical :

Enfant, je trippais pas mal sur la version de L’aigle noir de Marie Carmen. Tsé quand elle chante : « près de moi, dans un bruissement d’ailes. » Ben moi je comprenais pis je chantais : « près de moi, dans un bruit semandel »! J’me trouvais ben hot de connaitre l’existence du mot semandel. Mais un moment donné, j’me suis dit : voyons, me semble que ça manque de semandel dans le discours courant! Les gens connaissent rien! Pourquoi personne n’utilise ce si beau mot?

Ben parce que ça existe pas.

Bon, à ma défense, elle fait vraiment une pause weird entre brui et ssement d’ailes. Vous allez penser à moi lors de votre prochaine soirée karaoké!

Et vous, quelles expressions avez-vous gentiment déformées?

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre