Menu

Revenir au monde avec Nicole Bordeleau

Le bien-être, le yoga et la méditation sont dans l’air du temps et une panoplie de gourous plus ou moins formés s’inventent coachs de vie, guides spirituels et conférenciers, au Québec comme ailleurs dans le monde. Nicole Bordeleau est l’une de celles en qui on peut avoir confiance si on souhaite découvrir cet univers. J’ai eu la chance d’assister à une discussion avec elle lors du plus récent Salon du livre de Trois-Rivières alors que j’étais en pleine lecture de son dernier livre Revenir au monde.

Au début des années 1990, alors qu’elle est dans le domaine de la mode et des médias, la carrière de Nicole Bordeleau prend un tournant lorsqu’elle découvre qu’elle est atteinte de l’hépatite C. À l’époque, peu de traitements existent et la maladie est considérée comme incurable. Elle se tourne alors vers le yoga et la méditation pour apprivoiser la douleur et sa nouvelle réalité. Après des années d’études, elle obtient la plus haute certification en philosophie du yoga et atteint alors le titre de maître de yoga. Elle fonde en 2002 le centre YogaMonde et publie dans les années suivantes différents outils, dont des DVD et des livres portant sur la méditation et l’art de vivre. En 2015, elle apprend qu’après 25 ans, elle est finalement guérie de la maladie.

Revenir au monde est un livre qui s’adresse autant aux novices qui souhaitent s’initier à la méditation qu’aux plus expérimentés souhaitant approfondir leur pratique. Expliquant d’abord ce qu’est la méditation et quels sont ses bienfaits sur le corps et l’esprit, il donne les outils de base pour débuter : offrir à notre esprit un ancrage sur lequel se concentrer et adopter la bonne posture. Que ce soit en étant attentif à notre respiration, en nous répétant un mantra ou en suivant la voix d’un guide, l’objet de méditation aide grandement à se recentrer et permet d’espacer peu à peu les pensées intrusives. La posture, quant à elle, est essentielle pour favoriser une bonne circulation de l’énergie, une ouverture du corps et de l’esprit et assurer une détente éveillée. Les positions assises sur une chaise les pieds au sol ou en lotus sont idéales. Le dos doit être droit, les épaules détendues, les mains se posent sur les genoux.

Outre ces notions de base, Revenir au monde permet de vivre la méditation au quotidien en pratiquant la pleine conscience. Être dans le moment présent pleinement, ressentir les choses, être attentif à ce qui se passe en nous, voilà ce qu’est la pleine conscience. Nous avons tendance à fuir nos émotions et ce qui se passe autour de nous en étant constamment penché sur notre téléphone, en s’engourdissant devant Netflix ou en étant perdu dans nos pensées au point de faire les gestes du quotidien sur le pilote automatique. J’ai moi-même lu ce livre en mangeant, en me séchant les cheveux, dans le métro et dans une file d’attente. Disons que je me suis sentie concernée par le propos!

La pleine conscience invite à savourer chaque instant, même ceux qui sont ennuyants ou pénibles. Qu’on lave notre vaisselle distraitement ou qu’on s’étourdisse pour éviter de ressentir le vide qui suit une rupture, on est absent à soi et on ne vit pas pleinement le moment présent, notre cerveau étant programmé pour vivre dans le passé ou prévoir le futur. Pourtant, la vie, c’est maintenant. Lorsqu’on intègre la méditation et la pleine conscience dans notre quotidien, notre cerveau se modifie grâce à la neuroplasticité et les miracles commencent à se produire. On ressent et on vit pleinement. On est plus flexible et ouvert devant les montagnes russes de la vie. Surtout, on apprend à se connaître et à se recentrer afin d’éviter de nous perdre en s’absentant du présent.

Lors de la discussion au Salon du livre, Nicole a proposé une courte méditation. Elle a réussi à créer une bulle dans un endroit où régnait la frénésie d’une exposition publique. Surtout, elle y est parvenue alors que la majorité des participants n’avaient pas levé la main à la question « Qui médite dans la salle? ». Peu de professeurs ont ce talent, mais surtout peu le font avec autant de simplicité et d’authenticité. Je vous invite à lire ses ouvrages, à participer à ses ateliers ou tout simplement à suivre son blogue et à essayer ses méditations gratuites pour découvrir cette femme inspirante : http://www.nicolebordeleau.com

Photo de couverture : Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de