Menu

Carrefour international de théâtre : le théâtre au cœur de Québec

Tu ne le savais peut-être pas, mais le théâtre est bien en santé à Québec. Tu ne le savais peut-être pas non plus, mais depuis bientôt 20 ans, la ville entière est théâtre à l’occasion du festival Carrefour international de théâtre. Du 22 mai au 8 juin prochains, ça grouillera dans la Capitale, ça brûlera les planches, les rues, les soirées, les nuits et nos têtes. Ça se propagera, ça s’étendra comme une traînée de poudre incendiaire! Parce que le Carrefour, sache-le, enflamme les salles de théâtre autant que les artères de Québec, en passant par Le Clap, le bar Zinc et la Maison pour la danse. Spectacles d’ici et d’ailleurs, mais toujours spectaculaires. Les scènes du Carrefour vrilleront de chaleur au cœur du printemps!

Manifestation culturelle millénaire, le théâtre fera toujours partie de nos sociétés. Miroir de notre civilisation et de nos préoccupations, espace à la fois sacré et démocratique, laboratoire artistique ou prétexte à la réflexion commune, le théâtre est avant tout un lieu de rassemblement. Lieu de rendez-vous, lieu de partage, le théâtre est un événement où les gens peuvent conjointement vivre une expérience significative.

Et à ceux qui croient que le théâtre est dépassé, qu’il est d’un autre temps, qu’il n’est que tirades moliéresques, qu’il ne s’adresse qu’aux pincés et aux bouches en forme de cul de poule, vous avez tout faux! Le théâtre ne fait pas que survivre aux technologies et aux manifestations artistiques qui sont nées dans les dernières années. Non. Il s’en nourrit, il innove, il se fait multimédia, il se mixe à la danse, à l’art de la performance, au cirque. Le théâtre d’aujourd’hui appelle à repousser ses propres limites.

Assister à une représentation est un moment d’une extrême intensité, d’une merveilleuse ambiguïté. Plongés en nous-mêmes, les émotions à fleur de peau, nous avons l’impression que le spectacle ne se déroule que pour soi, qu’il n’y a que soi et le spectacle. Et pourtant, les autres spectateurs sont là qui vivent vraisemblablement la même chose, et le spectacle en lui-même se réalise par et pour les humains. Grand moment de partage, de réflexion, de confrontation, de défoulement que d’être convié à une représentation de l’art de la scène. Et comme la ville de Québec est grande lorsqu’elle ouvre ses rideaux rouges, que ses salles de spectacle s’animent, que ses rues deviennent scènes, que la magie du théâtre sort au grand air! Québec, ville de théâtre!

québec carrefour international théâtre
Source

Cette année particulièrement, le Carrefour est innovation, expérimentation. Toute une série d’œuvres en chantier nous sera offerte, question de plonger et de palper la création en train de se faire, question de comprendre et de se laisser fasciner par l’acte créateur lui-même. Et puis, il y a l’incontournable Où tu vas quand tu dors en marchant…?, qui envahira la ville du 24 au 27 mai et du 31 mai au 3 juin. Spectacles en salles, activités satellites de tout genre! Ce carrefour est une grande messe de la création, un événement international dont il faut cultiver la fierté et la popularité.

Viens rire, pleurer, réfléchir, t’insurger, t’oublier, te retrouver! Surtout, viens vivre tout cela collectivement! Le théâtre est, de par ses origines, lié à la démocratie, à la vie en communauté. La culture est faite pour être partagée, pour rapprocher, pour se propager. Ne manque donc pas la fièvre qui s’emparera de Québec du 22 mai au 8 juin.

Je t’invite à parcourir le site du Carrefour et à consulter la brochure de l’édition 2018 du festival pour connaître tous les spectacles!

Billetterie : 418 529-1996 ou 1 888 529-1996.

*Cet article est commandité par le Carrefour international de théâtre de Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de