Menu

Elliott et Lily : une boutique avec une mission

En avril dernier, j’ai rencontré la copropriétaire de la boutique Elliott et Lily, Catherine-Emmanuelle, puisque j’adore les animaux et que le concept innovateur de l’endroit m’a vraiment charmée. Je te présente la présidente d’Elliott et Lily et cette boutique qui sort de l’ordinaire!

Le parcours de Catherine-Emmanuelle est, à mon avis, pas comme les autres. Elle a commencé sa carrière professionnelle derrière un micro, à la radio. Tu l’as sûrement entendue sur les ondes de WKND et du FM 93,3 à Québec par le passé! Aussi, elle a participé au développement de l’émission Le bon mix selon Boire, qui a été diffusée à TVA. En 2016, elle quitte le monde de la radio pour se concentrer à temps plein sur son projet d’entrepreneuriat qui deviendra la boutique Elliott et Lily.

La boutique a ouvert ses portes en juillet 2017. Tu te demandes peut-être pourquoi plus d’un an plus tard? Eh bien, il n’est pas simple d’ouvrir une boutique avec un espace pour chats provenant de la SPA de Québec qui sont disponibles à l’adoption. Les propriétaires ont dû suivre plusieurs formations afin de pouvoir bien s’occuper des chats!

La boutique est hors du commun grâce à l’espace à chats. En quoi ça consiste? C’est un grand carré vitré où les chats disponibles en adoption sont libres de se promener à leur guise. Ils ont un espace réservé à eux seuls au 2e étage. Ils ont des jeux incluant une roue où ils peuvent se dégourdir les jambes et un espace à litières privé. Soulignons que le partenariat entre Elliott et Lily et la SPA de Québec est à but non lucratif pour la boutique. Il sert à offrir de la visibilité à la SPA de Québec, et c’est grâce à la vente de leurs articles en boutique qu’ils peuvent l’offrir. Ce concept unique est vraiment génial. Je t’invite à aller les visiter à St-Nicolas sur la rive-sud de Québec.

adoption chat québec

Plus je m’intéresse à la cause des animaux, plus je me tourne vers les refuges pour l’adoption d’animaux. Cependant, je me suis intéressée aux chats de race dernièrement et j’avais un sentiment de culpabilité qui venait avec. Ainsi, j’ai tenu à parler avec Catherine-Emmanuelle des chatteries et de la vente des animaux sur les sites de revente. Elle m’a fait comprendre que l’adoption de chats de race est tout à fait légitime, mais que nous devrions garder l’œil ouvert lors de notre démarche. Elle m’a fait comprendre que l’adoption de chats de race est tout à fait légitime auprès d’éleveurs éthiques certifiés. N’hésitez pas à visiter le site Anima Québec comme référence!

Lorsque les éleveurs sont certifiés, ils attestent de la qualité des lieux d’élevage et garantissent le bien-être des animaux, que ceux-ci reçoivent de bons soins et surtout que les élevages sont faits dans le respect des besoins des chatons et de leur maman. Ces aspects ont comme impact la réduction de maladies héréditaires, les chatons sont plus équilibrés et la maman ne sera pas traitée comme une usine à chatons. Le prix peut vraiment varier d’une chatterie à l’autre, et il y a une raison; un bengal à 500 $ et un autre à 1 500 $ n’aura pas la même supervision de sa génétique et de son état de santé. Si vous achetez le bengal à 500 $, vous devrez peut-être à débourser le 1 000 $ plus tard en frais de vétérinaire puisqu’il n’aura pas une bonne génétique. Ce sont de grands facteurs à considérer lors d’une adoption dans une chatterie.

Je tiens à remercier Catherine-Emmanuelle de m’avoir rencontrée, ce fût une discussion informative et très appréciée!

En espérant vous avoir sensibilisé un peu à l’adoption responsable et de vous avoir intéressé sur le sujet!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2018. Tous droits réservés
Une réalisation de