Menu

Les fameuses « apparences »

Elle est là, sur la piste de danse, au milieu de tout l’monde. Pas d’nom.

Son sourire… Fuck le dentiste! Trois ou quatre spots de lumières bleues pis mauves en pleine face, Despacito et hop, la magie opère.

La musique joue fort. Elle se déhanche bien, la belle inconnue des steppettes.

Tu fais exprès pour passer à côté d’elle question de prendre une puff ou deux d’son parfum. Ça te gèle. Fais jamais une ligne de Ralph Lauren.

C’est ben ça. Elle te fait kek’chose.

Et elle le sait! C’est là que le bal commence, le bal masqué.

Le soleil se couche, le soleil se lève, le soleil se lève la nuit pour aller pisser.

Un pas devant, un pas derrière, la valse qui tourne en rond.

Ne pas laisser s’échapper la prise.

Deux tourtereaux qui se séduisent à grands coups de faux.

Fausse patience, fausse tolérance, fausse quasi toute.

« Ben non, c’correct! » que tu dis.

Y’a que la courbe qui gonfle ton ventre qui est vraie parce que… on l’sait ben! Tu pètes JAMAIS, toi!

Mais l’étrangère a attiré ton attention. Vous ne vous connaissez pas tant. Tout est toujours beau.

Constamment être à son meilleur.

Photo Tinder recommencée cinquante fois. Tu trouves que t’as l’air d’un vieux condom souillé.

Quand j’ai vu que les montagnes devenaient bleues sur les cannettes de Coors Light, j’ai commencé à croire que la bière était rafraîchissante… pis j’ai pris une gorgée d’eau. C’est pareil.

Fait chaud sous l’masque. Enlève-le donc.

***

Il t’a regardée danser, s’est laissé séduire. Il pensait que Poudlard existait fait que y’a eu envie d’y croire, à ta poudre aux yeux.

C’était un bon gars pour toi… Mais pour la fausse toi.

C’est plate. T’es passée à côté de quelqu’un d’bien. Maintenant prise pour essuyer échec par-dessus échec. T’as rien compris… Normal, tu recommences le bal sans cesse.

Fais ta révérence et laisse tomber le filtre par terre… Y’a des concierges prêts à guérir tes nouvelles peines. Tes vraies peines.

Photo de couverture : Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de