Menu

Des « must-have » fashion pour te débarrasser du reste

J’ai récemment entamé le ménage de ma garde-robe…pour la 100e fois. Fini le type époussetage de printemps, finis les plumeaux doux pour mes tas de linges. J’ai donc abordé la mission comme une purge de l’inutile et du consommer inutilement. J’assume pleinement avoir été (et être encore un peu) une « accumuleuse » qui percevait ses armoires comme des costumiers et qui préférait en avoir trop plutôt que pas assez.

Désormais ailleurs dans ma vie et dans ma tête, j’ai posé des actions concrètes afin de me vêtir de façon responsable dans tous les sens du terme applicable écologiquement et vestimentairement parlant. Même si c’est un mandat de longue haleine de rééducation et de prise de décision saine à contre-courant de la norme, c’est ce qui me semble libérateur et qui me créer de l’espace physique et mentale. En plein dans ma phase de purification des tiroirs et des crochets, j’ai réalisé que l’essentiel c’est encore plus simple qu’on ne l’imagine. Voici donc mes 5 essentiels de vêtements et d’accessoires d’été, ce que je me suis résolu à garder coûte que coûte, mes « must-have »  :

  1. Un petit sac à dos

Mon Kanken a rendu l’âme après 6 ans d’atterrissage forcé dans le fond du coffre de la voiture et de voyages sablonneux (RIP), malgré mes tentatives de « patchwork » et de lavage, j’ai dû me rendre à l’évidence. Reste toutefois que ce format de sac était parfait pour toutes mes aventures estivales. C’était ma sacoche/sac d’épicerie/sac à dos/fourre-tout/etc. C’est donc un sac Ucon Acrobatics, une compagnie éthique berlinoise disponible chez Jupon Pressé qui a remporté le titre de « Sac-à-dos officiel d’Aïcha Bastien-N’Diaye ». Le seul sac qu’il te faut, c’est lui!

sac à dos

  1. Un maillot qui fait tout

Ce n’est pas la première fois que je fais l’éloge de mon maillot une-pièce Othersea, mais entre vous et moi… C’est quand même extraordinaire de trouver un maillot fait à la main à Québec, qui fait bien, ne coûte pas un bras, est le parfait équilibre classique/sexy avec sa coupe au dos échancré et qui peut littéralement se porter autant au chalet qu’en ville avec un short taille haute ou un pantalon pallazzo! C’est un miracle, je vous le dis, j’ai croisé cette merveille à la boutique Deux22 et ma vie n’est plus la même depuis.

maillot one piece

  1. Une robe t-shirt

Principalement parce que c’est la chose la plus confortable de l’univers, mais aussi pour sa polyvalence. J’aime pouvoir me vêtir de ce morceau ample et décider si c’est chic ou non, si c’est un pyjama ou une robe de soirée en fonction de mes chaussures et de ma coiffure. Avez-vous déjà testé le t-shirt pour homme XXLarge avec un talon et une coiffure haute? Oui parce que la robe t-shirt n’a pas besoin d’avoir été coupée pour cette utilisation, un chandail pour homme peut très bien remplir cette fonction. Sinon, la compagnie montréalaise DailyStory sait de quoi je parle en indiquant qu’une robe t-shirt simple, c’est un must!

robe chemise chandail xl

La robe Basic Blush

4. Un pantalon palazzo

Tu sais là le pantalon taille haute, coupe ample qui s’amplifie davantage vers le bas de la jambe là… L’affaire que nos parents en reviennent pas que ça revienne à la mode là… ÇA! Principalement pour les mêmes raisons que la robe t-shirt (polyvalence, confort et utilisation multiple) , mais aussi parce que ce pantalon-là tu peux l’agencer avec ton maillot une pièce ou avec n’importe quel haut! Facile, beau, confo! J’ai un faible pour celui du Urban Outfitters , il brille un peu et est fait d’un tissu particulièrement léger.

palazzo

  1. Un top de sport multifonctionnel

La fois où mes seins ont fondu, j’ai décidé que l’absence de soutien-gorge dans ma vie, c’était ça la vie! Les ayant déjà éradiqués de mon tiroir, des bralettes et des tops de sport se sont intégrées à mon quotidien. Dentelle, pas dentelle, qui croise dans le dos, qui soutien un peu, beaucoup, pas pantoute, etc. Il y a cependant ce top que je lave plusieurs fois par semaine et dont je ne saurais me passer. Il s’agit de la « Free to be Bra (Wild) » de Lululemon. J’ai investi 52 $ dans cette merveille en 2013, en plissant des yeux, et c’est aujourd’hui ce que j’apporte partout en voyage, en camping, en visite. Son confort est indéniable et son dos élégant permet de la porter avec tout ce qui a un dos ouvert.

top

Sinon?

De quoi survivre à l’été québécois et ses caprices soit un imperméable pour ne pas fondre sous la pluie, de la crème solaire et un baume à lèvre protecteur pour éviter les cloques d’eau et une éventuelle maladie tragique de la peau. Un coton-ouaté un peu laid mais pas trop. Assez pour qu’un tison puisse l’atteindre en camping sans drame, mais que tu puisses quand même te réchauffer avec dans la section froide de l’épicerie et croiser ta tante. Une paire de sandales confortables, une paire de soulier fermé parce qu’aller au FEQ en sandale ce n’est pas une bonne idée… Ah! Des lunettes de soleil et une casquette pour cacher nos petits yeux quand on va jogger au soleil ou pour les lendemains du FEQ. Voilà, des must-have qui vont te faire prendre conscience que le reste tu n’en as pas vraiment besoin en fait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de