Menu

Réversible : la poésie du cirque transposée au théâtre

Il n’y a pas que les mots qui ont le monopole de la beauté et du lyrisme.

C’est ce que le spectacle Réversible démontre, dans un parfait hymne aux générations passées qui se traduit par une chorégraphie qui s’empreigne de la frénésie du temps qui passe.

reversible théâtre
Crédit photo : Alexandre Galliez

Vendredi soir, c’était la 200e représentation de la troupe 7 Doigts.

Deux cents fois où l’âme des spectateurs a été touchée par ce beau mariage entre cirque, danse et théâtre.

Réversible montre l’envers du décor du passé et du présent. Nous passons facilement de l’un à l’autre entre les numéros. C’est un enchevêtrement de récits et de tranches de vie, exposé à nous le temps d’un geste furtif. À la fois fluides et saccadés, les mouvements des artistes représentent les vies qui reprennent leur cours. Nous sommes face à huit artistes aux talents multiples et très polyvalents. Tantôt danseurs, tantôt jongleurs, certains acteurs s’adaptent facilement.

Sous un décor qui se métamorphose au fil de la pièce, nous pouvons admirer des numéros d’équilibrisme, de hula hoop, de mât, d’anneaux chinois, de foulard, de jonglerie et plus encore. Acrobaties et prouesses physiques de haute voltige explorent leurs quêtes de repères, de sens, d’amour et de bonheur. Splendeurs et douleurs de la vie défilent en rafale.

Je me suis dit que j’aimerais m’exécuter avec autant de poésie qu’eux.

Que j’aimerais jongler avec autant de légèreté et d’élégance.

Beaucoup de numéros sont empreints d’une beauté très lyrique. La candeur des actes était mise de l’avant par les faire-valoir qu’étaient les effets de lumières et la musique. Douceur et mélancolie se retrouvaient en plusieurs tableaux.

reversible théâtre
Crédit photo : Alexandre Galliez

À l’inverse, la poésie laissait ensuite sa place aux prouesses physiques telles que le numéro de la catapulte, parfaitement bien maîtrisé par les artistes.

Le jeu des changements de décor est également très impressionnant. Les murs se transforment en couloirs servant de passages pour les exploits physiques de tous genres.

reversible théâtre
Crédit photo : Alexandre Galliez

Le tout se terminant par un tableau où la grâce rencontre la souplesse et la dextérité de chacun des artistes, dans un décor qui troque les murs pour des draps d’une blancheur céleste et rassurante.

Réversible, c’est se laisser surprendre par des prouesses qui vont nous faire rire, nous faire peur ou bien nous faire simplement sourire.

Telle une exposition, nous contemplons l’œuvre d’artistes en temps réel.

Une belle sortie pour se gâter et replonger dans une douce nostalgie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de