Menu

Faire du neuf avec du vieux

Depuis toujours, j’ai une passion sans limites pour la décoration. J’adore créer des décors invitants et esthétiquement délicieux. Du coup, je suis une fervente adepte de Pinterest, où je déniche la plupart de mes idées. Cependant, je n’aime pas avoir à dépenser énormément pour créer ces décors (et je n’en ai pas les moyens!). C’est pourquoi je me suis rapidement initiée à l’art de la modification. Autrement dit, faire du neuf avec du vieux. J’adore dénicher des vieilleries dans les brocantes ou les magasins seconde main et leur donner une nouvelle vie. La collecte des gros rebus du printemps est aussi une réelle mine d’or pour acquérir des meubles potentiellement magnifiques, et ce, tout à fait gratuitement!

Alors, pour ce faire, je te donne aujourd’hui la marche à suivre pour modifier simplement un meuble et le rendre au goût du jour! Comme exemple, je prendrai cette chaise berçante que je suis actuellement en train d’enjoliver.

D’abord, dans la plupart des cas, il faut retirer les couches de peinture déjà présentes sur le meuble. Parfois (souvent), il y a BEAUCOUP de couches. C’est pourquoi je t’invite à te munir d’un bon décapant que tu trouveras dans toute bonne quincaillerie. N’hésite pas à demander des conseils à un commis, ils connaissent réellement leur domaine! Pour ma part, j’ai utilisé le Circa 1850 Furniture Stripper. Pour procéder à ton décapage, je te conseille aussi de te munir de gants en nitrile (parce que le décapant, ça brûle la peau), d’un masque (pour la forte odeur) et de lunettes (parce que je te jure que tu n’en veux pas dans les yeux!). Il te faudra aussi du papier sablé, un grattoir pour la peinture, un vieux pinceau, de la laine d’acier et un chiffon.

Pour débuter, comme l’odeur est forte et que le produit est très puissant, je t’invite à réaliser ce projet à l’extérieur de la maison, par une journée où le vent est calme. Dépose au sol du papier journal pour y mettre ton projet. Ainsi, toutes les miettes de vieille peinture seront plus simples à ramasser. Dans le cas de ma chaise berçante, avant de commencer, j’ai retiré les coussins pour ne pas les briser.

Décapage

  1. Après avoir enfilé tout ton attirail (gants, masque et lunettes), mets un peu de décapant dans un vieux contenant.
  2. À l’aide de ton pinceau, badigeonne une petite section de ton meuble.
  3. Attends quelques secondes pour que le produit fasse effet. Lorsque tu vois de petites bulles, c’est prêt!
  4. À l’aide de la laine d’acier ou du grattoir à peinture (selon l’épaisseur de peinture présente sur le meuble), gratte la surface sur laquelle tu as apposé le décapant.
  5. Répète la même action sur toute la surface à décaper.

Sablage

Lorsque tout est de retour à la matière d’origine (dans mon cas, du bois pâle), prends le papier sablé et sable le tout! Il faut que tu rendes la surface bien lisse et uniforme. Si tu souhaites laisser ton meuble naturel, fais attention à ne pas grafigner la surface. Si tu désires le peinturer, rends la surface un peu plus rugueuse pour que la peinture adhère bien.

Peinture/teinture

C’est le moment de peinturer ou de teindre ton meuble. Encore une fois, si tu souhaites le teindre, je t’invite à demander les conseils d’un spécialiste en magasin afin de ne pas changer la couleur de ton chef d’œuvre!

Recouvrement

Dans le cas de ma chaise, je souhaitais aussi changer le dossier et l’assise. J’ai donc acheté du tissu dans un magasin grande surface et, à l’aide d’une brocheuse de type industrielle, j’ai broché le nouveau tissu par-dessus l’ancien. Il y a une foule de tutoriels sur YouTube pour réaliser cette étape. Je te recommande celui juste ICI.

Si tu modifies une commode, tu peux aussi changer les poignées pour redonner un peu de gueule à ton meuble!

*** Si tu ne veux pas utiliser de décapant, tu peux toujours prendre du papier sablé avec un gros grain et réaliser le même travail. Cependant, je t’avertis, c’est dur pour les mains et les bras. Tu vas forcer pas mal!

Comme ma chaise n’est malheureusement pas terminée, je ne suis pas en mesure de te montrer le résultat final. C’est un travail qui demande de la patience, mais le résultat en vaut l’effort! En plus d’avoir un meuble complètement original, tu pourras te vanter de l’avoir modifié toi-même et d’être la seule personne au monde en ayant un exemplaire.

Bonne modification! 🙂

Crédit photo : Virginie Drapeau

Photo de couverture : Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de