Menu

Comment gérer le temps des sueurs

L’été, ça passe tellement vite que si tu veux en profiter, t’as pas le choix de le vivre à un rythme effréné. C’est pourquoi t’as absolument besoin de lire les conseils complètement révolutionnaires qui suivent, pour bien gérer tes activités!

Un poncho, une couverte, ou un Snuggie sur les terrasses, s.vp.!

Lors de soirées fraîches sur les terrasses, je te suggère d’avoir toujours avec toi un beau poncho, une efficace couverture ou… un Snuggie! En 2008-2009, je me moquais beaucoup des publicités de Snuggie (couverture à manches), mais à force d’être régulièrement sur les terrasses le soir et d’avoir froid parfois, l’idée de m’en procurer un m’a titillé l’esprit. N’étant point la seule frileuse de ce monde, je me suis dit que cette même idée aurait pu être partagée avec autrui. Je pensais donc en confectionner pour ensuite les vendre, le soir venu, sur les terrasses, pour non seulement me garder moi-même au chaud, mais pour aussi faire fructifier mon idée. Si un jour je vois quelqu’un se présenter à l’émission Dans l’œil du dragon avec le concept de la vente sur les terrasses et qu’il devient riche par la suite, je vous jure que je vais m’en vouloir pour le restant de mes jours de ne pas l’avoir réellement fait!

Le séchage efficace de maillot de bain

Si jamais t’as enligné les journées à la plage à l’infini et qu’à la dernière minute tu te retrouves sans maillot propre, j’ai une belle solution pour toi. Tu peux le laver à la main (comme c’est conseillé généralement), ou enfin te servir de ce fameux cycle Hand Washables sur ta laveuse. Après tout, je ne crois pas que ton costume de bain fasse la distinction entre « se faire laver délicatement par de vraies mains », puis « se faire laver délicatement par une machine qui imite des mains ». Jusque là, t’avais peut-être déjà pensé à ça. Le problème évident demeure le séchage, parce que c’est le fun d’avoir un maillot trempe quand t’es rendu dans l’eau, mais pas avant. Je te propose donc d’enlever ton drapeau des Canadiens de Montréal encore accroché à ta voiture (anyway, y’en pas de hockey l’été, fait que décroche!), mais tu conserves le mât pour y attacher ton maillot. Ça te fait donc un joli drapeau estival de circonstance, et ça lui donne le temps de sécher le temps de se rendre en voiture à la plage!

Pas de condoms dans le coffre à gants

Si t’es du style contorsionniste qui aimer performer d’incroyables positions en ayant des relations sexuelles tout coincé dans une voiture, bien ne laisse pas tes condoms traîner dans le coffre à gants! Avec le degré de chaleur intense qui s’installe dans ta voiture l’été, je ne dis pas que tes condoms vont fondre (quoique j’aurais dû faire un test durant la canicule qu’on vient d’avoir, pour vérifier si l’aspect de base aurait changé), mais disons que le pourcentage d’efficacité risque de diminuer de beaucoup! Anyway, y’a pas grand-chose de conseillé à laisser dans une voiture. Sauf un Snuggie, en cas de besoin! Mais encore là, fais attention, laisse-le dans ta valise arrière bien à l’ombre, car plusieurs tissus se délavent lorsqu’exposés au soleil pendant plusieurs jours! (À l’ombre, dans la valise, encore là, c’est valable juste pour le Snuggie, pas le condom!)

Porter des gants au volant… ou simuler une séance de tam-tam

Pour en rester à la voiture, t’sais le prof dans tes cours de conduite qui te disait de toujours garder tes deux mains sur le volant, en tout temps… je ne sais trop, mais durant la canicule, j’ai eu l’impression que si je l’avais écouté, j’aurais peut-être brûlée au deuxième degré! Je me suis donc dit qu’il faudrait que je trouve les gants les moins chauds et qui respirent le mieux pour pouvoir continuer de tenir mon volant à deux mains, ou juste continuer de faire comme je fais habituellement, c’est-à-dire alterner rapidement d’une main à l’autre la préhension du volant, donnant ainsi l’impression que je joue du tam-tam sur ce dernier! (Si tu fais la même chose, rendu là, tu peux mettre une petite musique d’ambiance pour rendre l’expérience plus agréable).

Le bâton (à dessiner?) de protection solaire

Ça se traîne bien dans tes poches de jeans, ta sacoche, ton portefeuille, whatever! Y’a pas de risques, comme avec une bouteille, que ça ouvre puis que ça se mette à couler partout et que tous tes trucs sentent la Coopertone. Cependant, fais attention. C’est pratique pour le visage, ou pour appliquer quand t’es sur une terrasse quand tu sens que tes épaules vont te brûler. Disons que c’est bon pour une application assez localisée. Ne te fie pas là-dessus sur la beach pour essayer tant bien que mal d’étendre ton bâton sur l’entièreté de ta peau. Ton corps risque de se retrouver recouvert d’art abstrait, entremêlé principalement de rouge et de blanc! Ou si t’es du genre rebelle qui se contrefout de la crème solaire et des effets néfastes des rayons UV, et que tu raffoles de l’ironie par-dessus tout, tu peux toujours demander à quelqu’un d’écrire dans ton dos « ATTENTION AUX RAYONS UV » avec ce même bâton de protection, et bronzer jusqu’à ce qu’on distingue bien le message… (non conseillé, cela dit)!

Bref, grâce aux ingénieux conseils que tu viens de lire, tu pourras :

  • Passer un été au chaud, même durant les soirées plus fraîches (et peut-être devenir millionnaire en allant vendre mon concept à l’émission Dans l’œil du dragon);
  • Arborer un joli drapeau estival qui se transforme en maillot sec une fois rendu à la plage;
  • Conserver l’efficacité de tes condoms, peu importe les positions douteuses que tu effectueras dans l’auto;
  • Donner l’impression aux autres conducteurs que t’as le sens du rythme, alors que t’es en train de te brûler les mains sur ton volant;
  • Te servir intelligemment d’un bâton de protection solaire (ou pas!)

Enjoy!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2018. Tous droits réservés
Une réalisation de