Menu

Je sais qu’on est jeunes

Je sais qu’on est jeunes et sûrement trop pour être rationnels. Sûrement trop pour s’attendre à toutes les tempêtes que nous devrons traverser. Sûrement trop pour savoir qu’on n’est pas dans un conte de fée.

Je sais qu’on est jeunes et que l’amour est traître, que l’amour est fragile et que l’amour ne dure supposément que 3 ans.

Je sais qu’on est jeunes et que plusieurs veulent profiter de la vie en étant libres et frivoles et vagabonds. Je sais aussi que la fidélité n’est plus qu’un mirage dans cette génération. Je sais qu’il y aura des plus belles et des plus fines.

Je sais qu’on est jeunes et qu’il nous reste les plus grandes expériences de notre vie, ces moments où on ne voit plus la fin, toutes ces nouvelles rencontres, ces changements et toute cette folie qui roule trop vite. Je sais qu’entre les examens, le travail, les soirées entre amis qui deviennent des matins, les pleurs et les joies, le temps sera parfois manquant.

Je sais qu’on est jeunes et que 50 % des mariages finissent en divorce. Que les familles reconstituées sont à la mode maintenant.

Je sais qu’on est jeunes. Je sais que les statistiques ne sont pas avec nous. Je sais que ce ne sera pas toujours facile. Je sais que tout le monde nous trouve sûrement trop optimistes. Je sais qu’il y aura des chicanes.

Je sais qu’on est jeunes et trop plein d’espoir, mais je n’ai pas envie de perdre cette belle naïveté au détriment de commentaires négatifs largués par des vieux désillusionnés de l’amour.

Mais je sais aussi qu’on s’aime. On s’aime sûrement plus que Jack et Rose dans Titanic. Je sais que je peux endurer ton air bête quand t’es fatigué, et toi le mien quand j’ai faim. Je sais que t’es là pour me masser quand je suis stressée. Je sais que même si j’haïs la viande et que, toi, t’es un pure carnivore, on trouve toujours un compromis. Je sais que je ne me tanne pas de m’endormir à tes côtés. Je sais que personne d’autre ne me fera rire comme tu le fais. Je sais que chaque matin, je me dis à quel point je suis chanceuse de t’avoir. Je sais que même si Channing Tatum venait me voir, je lui dirais qu’il ne t’arrive pas à la cheville. Je sais que t’es le seul à m’accepter, à dealer avec mes problèmes (et vice-versa). Je sais que c’est avec toi que je veux faire le tour du monde. Je sais et j’espère qu’on continuera de se choisir. Je sais que le temps ne pourra effacer ce que je ressens pour toi.

Je sais qu’on est jeunes. Mais je sais aussi que le grand amour n’a pas de date d’expiration.

Par Sarah Prud’homme

Source photo de couverture: Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre