Menu

Rose & Marjo : le duo pas duo qui va faire capoter le Québec cet été

Okay, je vais pas m’éterniser pour vous lister les raisons d’aller voir le show de Rose et Marjo tout l’été un peu partout au Québec.

Elles sont bonnes. MUSICALEMENT, pis humainement, pis socialement, ces deux-là ont eu la meilleure idée de s’associer pis de mêler leurs univers musicaux. Ce duo pas duo sillonne les routes du Québec, ensemble pour la première fois après s’être rencontrées lors d’une retraite destinée aux auteur·e·s-compositeur·e·s-interprètes. À cette occasion, les deux connectent sur la musique et se trouvent, se retrouvent peut-être… Les voyant jouer côte à côte sur scène, on dirait presque que ces deux-là étaient destinées à mixer leur monde.

Chacune a modelé son monde musical, sa patte personnelle, sa direction artistique propre et profite du talent de l’autre pour mettre le sien en valeur. Elles sont un exemple admirable de la définition positive du terme « opportuniste » trop souvent rendu péjoratif.

Quoi de mal à saisir les opportunités pour évoluer, grandir auprès d’êtres humains qu’on aime et dont le travail nous botte? Elles en ont eu envie, elles l’ont fait.

Voyez (ou écoutez) plutôt :


Source

D’abord, on a Rose(mary), une fleur de musicienne qui joue avec ses tripes, à s’en déformer le sourire pour dessiner sur son beau visage une demi-lune aussi cosmique que ses compositions. Ses chansons en français parlent d’amour, de baleines bleues dans l’estomac, de ras-le-bol patriarcal. Rose, du haut de sa coiffure alambiquée, propose une vision forte et ambitieuse de la chanson francophone québécoise, faisant parler de sa voix — tantôt profonde tantôt fluette — une expérience riche, de femme et d’humaine.

Marjo quant à elle, avec son Modern Nature, nous emmène dans un univers onirique qui fleure les champs, les larmes et une sensualité pudique. Sa voix rauque et ses yeux qui semblent rêver d’ailleurs font frissonner les coeurs les plus froids, et le rythme effréné de ses mains pour les « percus » vous fera taper du pied sans aucun doute. Des faux airs à la Joplin mêlés à une guitare moderne et organique, j’embarque, un peu hypnotisée. Pis je suis pas la seule.

Rose & Marjo sur scène, ce sont des étincelles toutes les trois minutes trente, des interventions entre chaque chanson qui nous font réfléchir. Elles nous parlent de femmes, elles s’adressent aux femmes, à celles qui aiment en être, à celles et ceux qui les aiment. Leur show commun est un hommage à la diversité. Et il fait du bien. Qu’on soit cinq ou quarante personnes dans la salle qui mettent le feu et ressortent suantes de plaisir.

ALLEZ-Y!!!

Voici > ICI < le lien des informations concernant la tournée de ROSE ET MARJO, prochain show le 26 juillet à Saint-Côme, et entre le 27 juillet et le 5 août, c’est à Montréal qu’elles viendront secouer nos coeurs et nos corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre