Menu

8 raisons de tomber sous le charme de la Bretagne

Ah, la Bretagne… Cette région au nord-ouest de la France qui porte son lot de clichés ne figure que rarement dans notre liste de destinations de rêve… Et pourtant! Voici 8 raisons d’ajouter la Bretagne à votre itinéraire lors de votre prochain voyage en France.

1- Ses côtes et ses îles

Sans hésitation, les côtes de la Bretagne suffisent pour en tomber amoureux. Avec ses falaises escarpées, ses plages, ses ports, ses phares et ses villes balnéaires, la région offre de magnifiques panoramas où il fait bon respirer l’air marin. La péninsule bretonne s’avance dans l’océan Atlantique et est bordée par la Manche au nord.  En plus de ses kilomètres de côte sauvage, la Bretagne compte plusieurs îles toutes plus jolies les unes que les autres. Il y a largement de quoi explorer!

2- La bouffe

La Bretagne est reconnue pour ses excellentes crêpes et galettes de sarrasin, mais sa gastronomie ne se résume pas qu’à cela. La Bretagne, c’est aussi le Kouign Amann, le palet breton, le cidre, les huîtres de Cancale, les moules et le caramel au beurre salé. Et comme dans le reste de la France, on y trouve évidemment du vin et du fromage délicieux pour quelques euros seulement.

3- L’histoire et l’architecture

La Bretagne saura certainement satisfaire les fervents d’histoire. Les côtes sont habitées par des forts datant de l’époque médiévale et des blockhaus de la Seconde Guerre mondiale, sans oublier la cité corsaire fortifiée de Saint-Malo, ville natale de Jacques Cartier. On y trouve également des maisons à colombages dans plusieurs cités médiévales, dont Dinan, qui surplombe la Rance et a su conserver une atmosphère authentique. Il suffit de parcourir ses ruelles pour comprendre tout le charme de la Bretagne. Et que dire des manoirs des villes balnéaires telles que Dinard et des maisons de campagne fleuries qu’on aperçoit dès qu’on emprunte la route…

4- Les Bretons

Si les Bretons sont particulièrement fiers de leur région, c’est qu’ils se considèrent comme Bretons avant tout. Il faut savoir que la Bretagne a été indépendante avant d’être rattachée à la France en 1532 et qu’elle est dotée de sa propre culture et de sa propre langue. Cette distinction identitaire n’est pas sans rappeler la fierté québécoise. Vivant bien loin du stress parisien, les Bretons sont accueillants et chaleureux. Ils n’hésiteront pas à échanger avec vous, d’autant plus qu’ils adorent les Québécois.

5- La proximité des îles britanniques et de la Normandie

À partir de la Bretagne, on peut aisément accéder aux îles britanniques de Jersey et de Guernesey si on souhaite ajouter une touche british à notre voyage. On peut également visiter les lieux importants de notre histoire en continuant notre route vers Honfleur, en Normandie, pour suivre les pas de Samuel de Champlain avant de se rendre à Juno Beach, où des milliers de Canadiens ont péri lors de la Seconde Guerre. Aux limites territoriales de la Bretagne et de la Normandie se trouve le fameux Mont-Saint-Michel, dont la paternité est disputée entre les deux régions depuis des lustres. Ce lieu mythique figure parmi les incontournables de la France.

6- Le paradis des sports nautiques et de la randonnée

La côte de la Bretagne permet d’y pratiquer une panoplie de sports nautiques, du kayak au char à voile en passant par le kite surfing. Il existe même quelques spots de surf où vous serez bien loin des plages bondées de la Côte d’Azur. La Bretagne offre également des kilomètres de sentiers de randonnée directement sur le littoral. Dans les terres, on profite des différents lacs, fleuves et forêts pour randonner ou pagayer. En Bretagne, il y a de l’espace!

7- La culture bretonne

La culture bretonne est empreinte de personnages mythiques où korrigans, fées, lutins et dragons se côtoient. De la forêt enchantée de Brocéliande, qui a vu naître les légendes du Roi Arthur, aux alignements de mégalithes de Carnac, la Bretagne est une véritable terre de légendes. La région accueille également plusieurs festivals de musique actuelle et traditionnelle qui permettent de découvrir la musique et la danse bretonnes. C’est aussi la terre natale du célèbre écrivain Chateaubriand et un lieu d’inspiration de peintres célèbres tels que Gauguin et Monet.

8- Le temps

J’avais beaucoup d’appréhension concernant le climat breton, qu’on dit pluvieux, brumeux et froid. En y étant 4 mois, j’ai en effet été témoin de la grisaille, mais surtout du beau temps. Les jours de brouillard et de pluie se sont enchaînés en juin avant que les semaines sans pluie (ou presque) n’arrivent en juillet. Au final, j’ai sans doute eu moins de pluie cet été que si j’avais été au Québec! De plus, la péninsule bretonne est épargnée par les vagues de chaleur qui sévissent actuellement en Europe, ce qui attire bon nombre de vacanciers en quête de fraîcheur. Lorsqu’il fait 35 à Paris, il fait 26 à Saint-Malo et la brise marine est bonne. C’est un peu comme la Gaspésie; il fait parfois chaud, parfois froid, mais ça reste généralement confortable et donc agréable pour explorer tout ce que ce beau coin de pays a à offrir!

Crédit photo : Sandra Nadeau Paradis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre