Menu

La beauté pour soi, pas pour les autres

À l’instar de bien des jeunes filles, ma relation avec mon apparence physique n’a pas toujours été saine. Devant le miroir, je regardais attentivement pendant des heures tous ces défauts sur mon corps: cheveux trop « grichoux », nez trop retroussé, cuisses trop grosses, et j’en passe. La meilleure façon pour moi de gérer ces insécurités était de les cacher le plus possible sous les couches de fond de teint et de mascara. Chaque matin, je passais un temps incroyable à cacher les laideurs qui recouvraient mon corps. J’avais un besoin insatiable de répondre aux « attentes » des autres.


Source : Unsplash

Dans mon cas, il m’aura fallu une vraie « désintox » de maquillage avant de tolérer mes « défauts », et éventuellement, de les considérer comme des atouts. C’est à ce moment précis que j’ai recommencé à faire attention à mon apparence physique, mais de façon différente cette fois-là ; sans la pression sociale ou personnelle de ressembler à une image inatteignable. Cette fois, le but était d’être la meilleure version possible de moi-même. Moi qui ai pensé durant tant d’années que le maquillage était synonyme de manque d’estime de soi, j’ai découvert qu’il pouvait me servir de moyen d’expression personnel et artistique.  À défaut d’être décontractée et ouverte socialement, je peux maintenant m’exprimer par mon apparence… et j’adore ça! Je peux honnêtement dire que je ne me suis jamais autant sentie moi-même que sous un smoky eye rose et des lèvres écarlates.

Je vois trop de personnes qui regardent leur apparence comme quelque chose à cacher, et j’avoue en être victime parfois, et ce, encore maintenant. On le sait, les médias n’ont jamais eu de mal à nous dicter comment on devrait s’habiller, se maquiller, ou la diète à choisir pour avoir le meilleur body. On peut faire des diètes intenses, mais on peut aussi faire attention à notre alimentation. On peut voir notre routine de maquillage comme une corvée obligatoire, mais on peut la voir comme une façon amusante de commencer la journée. Et c’est ça la clé de la beauté pour moi : faire ce qui nous fait sentir bien! Tu aimerais changer ton apparence physique ? Amuse-toi à devenir la personne que tu veux. Tu aimes ton corps comme il est? Tu peux en être fière! Le plus important est de se sentir bien dans sa peau, car c’est vraiment ça qui compte.

J’imagine que mon but avec cette petite tranche de vie est de montrer que la beauté est un choix personnel, chacun devrait avoir le droit d’exprimer la sienne sans se soucier de ses défauts ou de l’opinion des autres. Dans tous les cas, la beauté commence à l’intérieur, et rien ne devrait t’empêcher de la montrer aux autres!

Source : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de