Menu

J’ai testé : un mois sans shampooing

Eh oui! Ce n’est pas une attrape! Ça fait réellement un mois que je ne me suis pas lavé les cheveux. Pis, étonnement, mes cheveux ne sont vraiment pas super gras!

Ça faisait déjà un petit moment que j’avais envie d’essayer le mouvement #nopoo. Le principe est simple : dans le but de délaisser les produits chimiques (pour la plupart) de notre quotidien et de limiter notre production de déchets, on arrête simplement d’utiliser tous types de produits pour les cheveux.

Incluant le shampooing et le revitalisant.

Oui, oui, je sais. C’est un peu intimidant, mais laissez-moi vous expliquer.

Le principe du no poo se base sur le fait que le cuir chevelu produit naturellement du sébum pour s’hydrater et protéger les cheveux des agressions extérieures. Plus on en enlève en se lavant les cheveux, plus notre corps répond en en produisant davantage!

Les shampooings et autres savons sont souvent remplis d’ingrédients imprononçables qui alourdissent le cheveu et lui donne une fausse allure de santé. On a toujours besoin de plus de shampooing pour que nos cheveux gardent leur brillance, alors que notre corps produit naturellement tout ce dont on a besoin.

La première fois que j’ai entendu parler de cette méthode, c’est dans un article de la Fab.  Et comme je travaille dans un camp de jour pour l’été – soit un emploi où le look est le dernier des soucis – je me suis dit que c’était le meilleur moment pour y tenter sa chance. Juste au cas où ma chevelure devenait un désastre de sébum ambulant.

C’est qu’il faut comprendre que, moi, j’ai naturellement les cheveux gras. Mais bon, avec le temps, j’ai développé des trucs pour me gérer le sébum. J’ai même déjà écrit un article sur le sujet. J’ai appris à espacer les lavages et à camoufler les cheveux luisants. Mais un mois sans shampooing? C’est vraiment quelque chose qui me sortait de ma zone de confort.

J’ai débuté mon périple capillaire le 30 juin dernier, un peu sur un coup de tête. J’aurais bien aimé vous montrer l’état de mes cheveux avant le défi, mais je n’avais pas encore l’intention d’écrire un article à ce moment-là. Je n’en ai donc malheureusement pas en ma possession.

Les premiers jours, j’y allais simplement avec un rinçage avec de l’eau sous la douche et des brossages réguliers pour répandre le sébum le plus uniformément possible sur la chevelure. Comme j’ai les cheveux gras, ce ne fut rapidement pas assez pour effectuer un bon lavage. J’ai fait mes recherches sur internet pour trouver une solution. Apparemment qu’un rinçage avec de l’eau et du bicarbonate de soude (deux cuillères à soupe par tasse d’eau), ça éliminerait le surplus de gras… Je n’avais rien à perdre, alors j’ai fait le test.

Je fus très surprise de constater que… ça mousse! En effet, la base de tout savon est un corps gras (dans ce cas-ci le sébum) et d’une base forte (le bicarbonate). Sans utiliser de shampoing, je venais de me créer un lavage de cheveux efficace! Comme revitalisant, on conseillait deux cuillères de vinaigre de cidre de pomme dans une tasse et demie d’eau. Ça rajoute vraiment beaucoup de brillance, c’est étonnant! (Je vous conseille de glisser les produits dans des veilles bouteilles à Gatorade avec un bouchon pressoir. L’application s’effectue vraiment mieux!) Si jamais mes cheveux avaient besoin d’un plus d’hydratation, j’appliquais un peu d’huile de noix de coco.

Après un mois à effectuer ce genre de lavage, j’ai les cheveux qui ne sont pas gras du tout, je vous le jure! J’ai toujours eu les cheveux épais, mais depuis que j’ai arrêté l’utilisation de shampooing, mon volume capillaire a probablement doublé! Mes vagues naturelles sont aussi beaucoup plus définies et j’ai les cheveux qui deviennent huileux vraiment (mais vraiment) plus lentement.

Voici une photo de mes cheveux encore un peu humides et sans coiffage ni brossage, après un mois sans utiliser de shampooing.

cheveux naturels, un mois sans shampooing, no poo challenge
Crédit : Jessie Fillion

Maintenant que le mois est terminé, je crois que je vais continuer la méthode encore un peu. Il y a longtemps que j’ai envie de simplifier mon mode de vie et j’ai l’impression qu’il n’y a pas plus simple que de se laver les cheveux avec du bicarbonate de soude. Et, en plus, ça donne de bons résultats! On se fait une mise à jour quand ça fera six mois? 😉

Crédit : Jessie Fillion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de