Menu

Mon premier défilé de la Fierté

J’ai assisté pour la première fois au défilé annuel de la Fierté à Montréal, le dimanche 19 août. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, n’ayant vu que des photos passer sur mon fil d’actualité les dernières années. Je dois dire que je n’ai pas été déçue du tout, au contraire. La « parade » débutait sur la rue René-Lévesque Ouest à la hauteur de la rue Metcalfe, où nous nous sommes installées. Je m’étais fait conseiller de regarder le défilé à partir du point de départ ou proche de celui-ci, et je comprends pourquoi : l’ambiance était à son comble puisqu’autant les spectateurs que les participants débordaient d’énergie.

J’ai aimé voir tous les différents groupes rassemblés afin de célébrer la diversité : des centres d’aide, des partis politiques et des groupes d’activistes jusqu’à des groupes religieux, tous étaient présents dans l’ouverture aux autres. C’était une belle journée pour se sentir accepté.e et faisant partie d’une communauté.

Certains groupes promouvaient le consentement, d’autres rappelaient que le défilé est possible grâce aux femmes trans* de couleur ou que celui-ci se déroulait sur des terres appartenant aux Premières Nations. J’ai trouvé ça beau qu’à travers toutes ces festivités, on nous rappelle tout le chemin parcouru, mais aussi celui qui reste à faire et que l’on se soutienne tous ensemble; qu’on fasse partie de la communauté ou qu’on soit un.e allié.e.

Certains diront que la parade n’a plus lieu d’être. Je leur répondrai que tant qu’il y aura des discours comme « ça ne me dérange pas les gais, tant que ce n’est pas dans ma face », ce sera nécessaire. Certains diront que si la communauté LGBTQ2IA+ veut être acceptée, elle doit se conformer à la norme et ne pas se démarquer. Je leur répondrai que c’est cette diversité qui est notre richesse et que l’on se doit de la célébrer au moins une journée par année, puisque les 364 autres sont dédiées aux hétérosexuel.les cisgenres. Que tu témoignes de ta fierté en portant un t-shirt avec un imprimé rigolo ou en laissant sortir la drag queen en toi, je trouve ça beau. La diversité de la communauté mérite d’être mise en valeur.

Source : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de