Menu

La DivaCup, parlons-en!

Il y a un peu plus d’un an déjà, j’ai fait un des meilleurs choix en tant que consommatrice et en tant que femme, soit celui de remplacer mes produits d’hygiène féminine par la DivaCup. Je vous en parle aujourd’hui parce que j’ai réalisé que trop peu de femmes semblent connaître les avantages de la coupe menstruelle et encore moins d’entre elles l’utilisent. Parce que, même en 2018, on dirait que de parler de nos menstruations est encore un sujet tabou qui s’associe à un sentiment de honte et de dégoût. Et ça, c’est inacceptable dans mon livre à moi.

Ceux et celles qui me connaissent savent que je ne suis ni extrémiste ni activiste, mais que j’ai de fortes convictions et que j’aime parler de ce qui est tabou. Alors, je vais vous partager cette expérience qui a changé ma vie d’une certaine façon, en espérant qu’elle aura un impact semblable sur la vôtre.

Pour celles qui ne la connaissent pas, la DivaCup est une marque de coupe menstruelle entièrement fabriquée et testée au Canada. D’ailleurs, elle se retrouve dans pratiquement toutes les pharmacies du coin pour la modique somme de 35 $.

Quand j’ai acheté ma DivaCup, j’ai remarqué qu’il y avait 2 modèles disponibles : un pour les femmes âgées de moins de 30 ans qui n’ont jamais accouché ainsi qu’un pour les femmes âgées de plus de 30 ans et/ou ayant accouché. Ça signifie que peu importe votre situation en matière de menstruations et de flux, vous trouverez une DivaCup adaptée à vos besoins.

Formée de silicone médicale non toxique, la DivaCup est un produit durable et certifié par les normes ISO visant à assurer sa qualité et sa sécurité. Si on la compare au tampon traditionnel, par exemple, qui est fait de rayonne et de coton non biologiques, la coupe menstruelle est franchement meilleure pour la santé. Pensez-y, on prend la peine de s’acheter des fruits et des légumes bios, mais on se met du coton chimique direct dans le corps.

Étant réutilisables, la DivaCup ainsi que plusieurs autres marques de coupe menstruelle servent à réduire notre empreinte écologique en diminuant considérablement notre production de déchets liés aux menstruations. Imaginez tous les tampons et serviettes hygiéniques qu’on peut jeter dans une vie, juste parce qu’on est une femme. Comme c’est un mal nécessaire pour nous, pourquoi ne pas rendre nos menstruations plus « responsables »?

En plus d’être écologique, la DivaCup s’avère économique par le fait qu’elle peut servir à plusieurs reprises. Lorsque bien entretenue, elle peut même être utilisée pendant plusieurs années, alors parlez-moi d’un 35 $ bien investi!

Avec la DivaCup, c’est facile et pratique : on l’applique, on n’y pense plus pendant 12 heures, on la vide et on la lave, puis on recommence! Si vous n’aviez pas bien compris, la DivaCup vous permet de bénéficier d’une protection sans fuite et sans stress pendant 12 heures, rien qu’un tampon ou une serviette hygiénique pourrait accomplir. Et pour les amatrices du dodo « toute nue », c’est la solution idéale pour vous! Si vous voulez plus de détails sur l’utilisation de la DivaCup, je vous suggère d’aller directement sur leur site web juste ICI.

Pour les plus sceptiques, croyez-moi, la DivaCup est LE produit pour simplifier, voire apprécier, vos menstruations. Pus besoin de penser à vous traîner suffisamment de serviettes et de tampons, pus besoin de timer vos menstruations avec vos vacances, même pus besoin de vous checker constamment. Vous pouvez être 100 % vous-mêmes et vivre pleinement vos menstruations sans la moindre honte ou crainte.

Et peu importe où vous vous trouvez dans le monde, vous aurez sans doute accès à une toilette ou à une douche privée au moins une fois en 12 heures pour vider et laver votre coupe. En tout cas, pour moi, ça n’a jamais été un problème, même en voyage.

Je comprends qu’à première vue ça peut en écoeurer certaines comme concept, mais sachez que ça permet non seulement de se rapprocher de son corps, mais de mieux connaître ses menstruations et d’être plus à l’aise avec celles-ci. Je crois qu’il ne faut pas en avoir peur et qu’il faut plutôt en être fière, autant pour notre corps que pour l’environnement. En l’utilisant, vous verrez rapidement que ça se fait tout seul et que ça n’a rien de dégoûtant.

Bon, je ne vous mentirai pas, ma première utilisation fut un défi, comme pour la plupart des novices de la coupe menstruelle, mais il ne faut pas se décourager parce que c’est tellement bénéfique. Ce que je peux vous donner comme conseil, c’est de bien suivre les instructions fournies avec la DivaCup. Au moment de l’enlever, poussez comme si vous étiez en train d’accoucher et allez la chercher. Ne vous inquiétez pas, votre vagin n’est pas un trou noir, la coupe va sortir tôt ou tard, alors pas besoin de demander d’aide à votre chum. Ah oui, et n’oubliez pas de la plier, ça aide autant pour la mettre que pour l’enlever.

Sur ce, j’espère vous en avoir appris suffisamment sur la coupe menstruelle et ses bienfaits pour vous donner envie de l’essayer. Parce que l’essayer, c’est l’adopter!

Source photo de couverture : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de