Menu

Désencombrer sa trousse de beauté

J’ai fait le ménage de ma vanité récemment, et j’étais un peu découragée de moi-même. J’essaie depuis un bon moment de régler mon impulsivité, dans tous les sens du terme, mais je me suis bien rendu compte, en étendant tout le contenu de mes tiroirs sur mon lit, que je n’ai pas réussi à régler mon impulsivité pour le maquillage. Je te propose donc quelques trucs pour faire un ménage dans ta trousse de beauté.

La première étape que je te suggère de faire, qui va te donner pleine conscience de l’argent que tu as tiré par les fenêtres, c’est de faire 3 piles, un peu comme quand on fait le ménage de sa garde-robe. Une pile des essentiels dont tu ne peux pas te passer, une pile des produits que tu aimes bien mais que tu utilises pour les occasions, et une dernière pile pour les produits dont tu ne t’es presque jamais servie. Je mets la pile de produits que je n’ai utilisés qu’une ou deux fois dans un sac, et à ce moment, j’aime bien faire l’approximatif du prix afin de me sensibiliser un peu plus. Je sais que, des produits cosmétiques, ce n’est pas toujours évident de savoir si on aime ou pas avant de se les procurer, alors je te conseille fortement de demander un échantillon avant d’acheter, pour pouvoir l’essayer quelques jours et voir si c’est un vrai coup de cœur. Je donne donc le contenu du sac à un organisme d’entraide (parfois les gens le prennent même si ça a été utilisé 1 ou 2 fois) ou encore à mes ami.es.

La deuxième étape, c’est de vérifier les dates d’expiration. C’est bien beau être en amour avec ton rouge à lèvres nude que tu as depuis toujours, mais quand l’odeur laisse à désirer, demande-toi si tu as vraiment envie de le remettre sur tes lèvres. Pour cette étape, c’est assez simple de se fier au petit sceau qui est généralement à l’endos de la boîte, qui indique le nombre de mois que le produit est bon après son ouverture. Bon, je sais, on ne garde pas souvent les boîtes de nos produits, alors voici une petite liste grosso modo de la durée de vie de nos cosmétiques.

date expiration produits beauté
Source

La troisième et dernière étape est d’essayer de prendre conscience de l’argent dépensé à travers ce qui est pour moi une dépendance. Je me fais donc un budget approximatif pour 3 mois pour mes produits essentiels, et je m’autorise un petit supplément pour m’acheter une gâterie qui me fera plaisir et qui me servira plus qu’une ou deux fois. J’admets que c’est facile à dire, mais moins facile à faire.

Ce n’est pas toujours facile de désencombrer sa trousse de beauté, mais depuis que j’ai décidé d’opter pour un mode de vie plus léger, je me questionne beaucoup plus la nécessité du produit que je veux acheter. Bien souvent, la réponse est négative, mais j’avoue que je me laisse encore parfois tourner vers le vice.

Et toi, quels sont tes trucs pour garder ta trousse de beauté sans trop de flafla?

Photo de couverture : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de