Menu

Nettoyage des vêtements seconde main

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été amoureuse des vêtements seconde main. Dès que ma bonne amie Johanie a eu son permis de conduire à 16 ans, nous partions à la recherche de vieux objets et de vêtements originaux, au grand désespoir de nos mères qui n’étaient pas toujours certaines de la propreté dudit morceau.

garde-robe, vêtements
© AnnieSpratt-Unsplash

Désormais, les friperies nous permettent d’éplucher les rayons sans inquiétude, mais il est intéressant de fouiller ailleurs aussi et il arrive de tomber amoureuse d’un vêtement qui n’est pas nécessairement en bon état, ou bien qui a besoin de beaucoup d’amour suite à un entreposage prolongé. Voici une petite liste de trucs pour vous aider à nettoyer ou à améliorer vos belles trouvailles. Mon prochain article traitera davantage du reconditionnement des accessoires vintage.

Lainage

Je vais paraître vraiment « crinquée », mais je lave tous mes lainages à la main. Pour favoriser une certaine douceur à un tricot 100 % laine, je le nettoie avec du shampoing, surtout si la laine pique la peau. J’ajoute aussi du revitalisant pour cheveux dans mon eau de rinçage (vous pouvez faire tout ça au cycle délicat). On roule la laine dans une serviette pour absorber l’excédent d’eau et on fait sécher à plat. Votre pull sera doux et moelleux, parfait pour les froides journées qui arrivent.

Vous avez fait rapetisser votre lainage préféré par inadvertance? Plongez votre chandail dans l’eau froide avec une bonne quantité de bicarbonate de soude (1 tasse environ). Laissez tremper votre chandail d’une à trois heures dans cette eau. Après l’avoir retiré de cette solution, rincez à l’eau froide et redonnez-lui délicatement sa taille, essorez avec une serviette et faites séchez à plat. Ce n’est pas garanti à 100 % comme truc, mais j’ai réussi chaque fois, alors je commence à y croire.

Si vous remarquez de petits trous sur la laine d’un chandail que vous voulez vraiment, il est possible que les mites aient amorcé un festin. Ce n’est vraiment pas dramatique, mais placez votre lainage dans un sac au congélateur pendant 40 jours. Pour éviter cela, lorsque la saison est terminée, entreposez vos lainages et accessoires avec un coton imbibé de quelques gouttes d’huile essentielle de cannelle. L’odeur est agréable et fait fuir n’importe quels « amis » indésirables.

Soie

Les fibres de la soie sont très délicates. Il ne faut jamais la tordre, ni la javelliser au risque de la faire fondre. Les taches les plus fréquentes que j’ai vues sur de la soie sont des taches d’huile ou de gras qui partent généralement avec le savon de pays. Louise Robitaille (mon idole) suggère toutefois un truc intéressant : saupoudrer la tache de poudre pour bébé, placer une feuille de papier de soie sous la tache et une autre par-dessus, puis repasser le tout avec un fer à basse température. Elle mentionne également que le Club Soda fait disparaître les taches de vin sur de la soie. Il suffit de tamponner la tache avec la solution et faire tremper dans l’eau tiède par la suite.

Vêtements blancs

Un petit peu de vinaigre dans la brassée de blanc peut aider à rendre les vêtements plus éclatants, mais je préfère ajouter du jus de citron à l’eau de lessive (environ une cuillère à soupe pour une petite brassée), c’est moins intense comme odeur. Aussi, avant de faire des camisoles avec vos t-shirts blancs, sachez que le vinaigre chaud peut faire disparaître les cernes jaunes sous les bras des chandails (appliquez-en avec un linge directement sur les cernes).

En dernier lieu, l’utilisation du savon de pays est un must et est utile pour presque tous les types de taches et de textile. Très durable, peu coûteux, zéro déchet et beaucoup moins toxique que les savons antitaches populaires, le savon de pays est un savon gras utilisé depuis des centaines d’années au Québec et qui était composé autrefois de graisses animales. Dans la plupart des surfaces de produits naturels, vous trouverez maintenant ces mêmes savons, composés pour la plupart de graisse végétale. Vous n’avez qu’à mouiller légèrement le savon et frotter directement la tache. Laissez agir environ 20 minutes et lavez à grande eau ou mettez directement dans la laveuse. Ce produit nettoie les taches de vin rouge, d’huile, d’herbe, de terre, de sang et de graisse. Le savon de Marseille authentique agit de la même façon et est également très efficace. (Et, en passant, le savon de pays nettoie très bien les électroménagers en stainless).

Ne vous empêchez pas de vous procurer des vêtements imparfaits et ne les jetez pas en croyant qu’il n’y a pas de solutions. Vaut mieux essayer quelque chose que de ne rien faire. Et les nettoyeurs à sec existent toujours bien entendu!

La suite avec les accessoires dans mon prochain article.

Sources
1 Louise Robitaille « Trucs et remèdes de grand-mère de madame chasse-taches », 2010.
2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2018. Tous droits réservés
Une réalisation de