Menu

« Dans la tête de… » : impro et littérature à la Licorne

Le théâtre La Licorne, situé à Montréal, propose, jusqu’en mai 2019, des soirées d’improvisation théâtrale qui sortent de l’ordinaire. Pendant environ 1h30, cinq comédien.nes nous font plonger dans la tête d’un.e auteur.e invité.e, présent.e sur scène. Ainsi, tous les thèmes et les contraintes sont ici pensés par un maître de jeu qui nous fait découvrir, au fil des improvisations, l’univers littéraire de l’écrivain.e choisi.e.

Le mercredi 17 septembre, j’ai eu la chance d’être invitée à assister à la soirée orchestrée autour de la dramaturge Catherine Léger. Sophie Cadieux, Nicolas Michon, Simon Rousseau, Sébastien Rajotte et Marie-Hélène Thibault ont donné tout un spectacle en se voyant tour à tour imposer des contraintes par Simon Boudreault, qui a su s’inspirer des pièces de Léger pour rendre la tâche plus difficile à ces grands improvisateurs. D’autres fois, c’est plutôt l’auteure qui intervenait sur scène pour donner des défis supplémentaires aux comédien.nes. Mercredi dernier, par exemple, on a pu les voir improviser autour d’un vocabulaire propre aux œuvres de Catherine Léger, ou alors autour de phrases tirées directement de ses pièces de théâtre. Le défi de la soirée, à mon avis, a été donné à l’impressionnante Sophie Cadieux : celle-ci devait donner la réplique à Marie-Hélène Thibault, qui avait en main un dialogue tiré d’une pièce de Léger. Thibault lisait une réplique, Cadieux répondait en improvisant, avec l’espoir que la prochaine réplique de Thibault soit en lien avec ce qu’elle venait de dire. Au plus grand plaisir du public, tout concordait. Cela ne tient pas du miracle ou de la télépathie, mais de l’écoute irréprochable et du talent immense de ces deux improvisatrices d’expérience.

La prochaine soirée de Dans la tête de… aura lieu le lundi 22 octobre, à 19h, et nous fera cette fois-ci entrer dans la tête de l’excellent Fabien Cloutier. J’ai bien hâte de voir comment les improvisateurs réussiront à nous faire redécouvrir ses pièces marquantes que sont Pour réussir un poulet, Scotstown et Cranbourne. Plus tard en saison, ce sera au tour de Jean-Marc Dalpé, de François Archambault, de Pierre-Michel Tremblay et de Jean-Philippe Lehoux de voir leurs œuvres, leurs ébauches, leurs idées, leur style, leurs envies se transformer en courtes improvisations.

Pour connaître le détail de la programmation pour chacune des soirées, visitez le site de La Licorne (ICI).

#invitationmedia

Source photo couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre