Menu

Nettoyage de vêtements seconde main (partie 2)

Mon article précédant « Nettoyage de vêtements seconde main » proposait des trucs et astuces afin de nettoyer ou de restaurer différents types de vêtements. J’y fais suite aujourd’hui en suggérant différentes méthodes afin de reconditionner ou de nettoyer des accessoires secondes mains.

Les chapeaux

Les chapeaux de feutre vintage sont magnifiques et généralement bien conservés. Mais si vous doutez parfois d’acheter ce type d’accessoire parce que vous ne savez pas comment le nettoyer, sachez que vous pouvez ranger votre chapeau dans un sac et le laisser de 30 à 40 jours au congélateur. Passer un linge humide à l’intérieur après cette petite quarantaine glaciale. Ce truc peut être appliqué également à tout type de textile, sauf la soie parce que les fibres se casseraient. À titre d’exemple, L’institut canadien de conservation nous explique que « Lorsque la température s’approche du point de congélation, les insectes entrent dans un état comateux. Abaisser la température jusqu’à un ou deux degrés au-dessus de 0 °C a un effet mortel chez certaines espèces d’insectes qui attaquent les collections (p. ex. Lasioderma serricorne, lasioderme du tabac), pourvu que l’exposition à cette température dure plusieurs jours ». Voilà une façon simple, efficace et convaincante afin de repartir avec ce beau chapeau de feutre pourpre !

chapeaux
© JOSHUA COLEMAN • Unsplash

Le cuir

Il n’est pas rare de trouver des portefeuilles ou des sacs à main qui présentent comme une légère oxydation verdâtre près des attaches. C’est souvent le résultat de l’acidité des boutons de métal contre le cuir ou d’un entreposage non conforme. Il faut non seulement nettoyer, mais éliminer la bactérie sinon le problème va revenir constamment. Il suffit de faire chauffer un peu de vinaigre et de l’appliquer avec un coton sur la surface endommagée.

Hydrater le cuir est aussi très important. Vous pouvez prolonger sa millième vie et vraiment changer son aspect. Après un léger nettoyage (ne jamais immerger complètement dans l’eau, le cuir va se contracter), appliquez toujours une graisse à chaussures et laissez la pénétrer dans la peau pendant une nuit avant de le porter. La souplesse redonnée au cuir favorisera son confort et sa beauté.

La fourrure

La grande majorité des gens ne veulent plus porter de fourrure, mais certains inconditionnels n’y arriveront jamais. Par contre, la fausse fourrure est maintenant très bien faite à un point qu’on peut presque confondre la vraie de la fausse. Si vous avez acheté un manteau ou des bottes et n’êtes pas certain de l’entretien nécessaire pour lui redonner son aspect d’origine, prenez un poil et faites-le brûler. S’il fond d’un coup, il s’agit de plastique donc d’une fausse fourrure. S’il brûle comme un cheveu et que son odeur s’en rapproche, il s’agit de vraie fourrure. Dans ce cas, le truc du congélateur fonctionne, mais il est toujours recommandé de faire nettoyer votre pièce chez un spécialiste de la fourrure. Une fois qu’elle est propre, gardez-la au frais suspendue sur un crochet et idéalement dans une housse de coton blanc. Une taie d’oreiller est idéale.

Les bijoux

Toujours conserver une vieille brosse à dents à l’usage exclusif de l’entretien de vos bijoux.

Rien de plus beau que de vieux bijoux en argent ou en or. Une délicatesse raffinée en ressort souvent, mais dans un présentoir de marché aux puces, il se peut, avec le temps, que vous ne soyez pas certain des composantes. Mon beau-frère m’a démontré un jour (avec un douteux exemple) que je pouvais nettoyer de vieux bijoux dans les boissons gazeuses brunes, et c’est devenu ma façon hebdomadaire d’entretenir mes bijoux. Plongez-les dans un verre de liqueur et regardez le phénomène! Après 15 à 20 minutes, brossez-les sous l’eau froide et essuyez-les avec un linge de coton.

Un mélange à parts égales de dentifrice de marque populaire et de bicarbonate de soude est aussi très efficace. On applique le tout sur les bijoux qu’on frotte avec la brosse et on rince ensuite à l’eau tiède. Les bijoux deviennent étincelants! Ce truc peut également être combiné au premier pour de meilleurs résultats.

Voilà! Vous n’avez plus à vous priver d’acheter de bons vieux accessoires.

Bon magasinage!

Source 1

2 thoughts on “Nettoyage de vêtements seconde main (partie 2)

  1. Bonjour, Merci pour cet article que je trouve très intéressant ! J’hésite à acheter cuir, daim, fourrure (fausse ou vraie) en vintage car ma friperie ne traite pas et ne lave pas, j’ai posé la question à la gérante. Du coup, si j’achète un blouson en cuir, dois je le mettre au congélateur pour éviter mites, puces, punaises….J’ai déjà eu des mites et puces suite à un achat vintage, j’ai dû faire intervenir un spécialiste, et ça m’a coûté cher. Du coup, si vous avez plein d’astuces à nous donner ça m’intéresse. Je me demande par exemple, si ça vaut le coup d’investir dans un nettoyeur vapeur pour lutter contre les bestioles. J’achète beaucoup de vêtements en laine ou cachemir, nettoyage à sec, je me demande comment les traiter pour éviter les mites…. Mais l’astuce du chapeau est géniale, j’ai souvent eu envie d’acheter des chapeaux sans savoir comment les traiter, j’ai ma réponse grâce à votre article. Je conseille aux lecteurs de tremper les vêtements 20 mn dans du vinaigre blanc avant le lavage, ça vous évitera de chopper un virus ou des bactéries (rhume ou autre) ça détruit plein de virus et de bactéries, souvent les jeunes pensent qu’un lavage à 30° indiqué sur l’étiquette suffira à leur éviter les problèmes mais non ! Vive le vintage, c’est économique et écologique, j’adore. Je recherche ce type d’articles « : hygiène et vintage, car je veux convaincre toute ma famille d’acheter de la seconde main pour la planète mais leur réticence, c’est toujours l’hygiène, du coup, avec ce type d’articles, je peux répondre à toutes leurs peurs et à leurs objections ! Si vous avez plein d’autres astuces, je suis preneuse car à noel, je veux offrir des cadeaux (fringues) de seconde main mais je veux tout traiter avant d’offrir. Merci beaucoup !

  2. Pour la vraie fourrure, et bien il y a des gens qui n’achèteraient jamais de la vraie fourrure mais qui en portent, j’ai pas encore réussi personnellement. Quand elle a été achetée par quelqu’un d’autre, autant lui donner plusieurs vies plutôt que de la balancer à la poubelle même quand les convictions des gens ont changé. Et oui je connais des gens qui ont porté de la vraie fourrure dans le passé (mode) mais ne peuvent plus en porter, autant lui donner d’autres vies. Bon week-end !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre