Menu

Vivre et créer la culture

La culture est vitale pour les êtres humains, elle nous définit et elle est le propre de notre espèce. Concrètement, la culture réunit les gens et crée un sentiment de cohésion qui forge les communautés. C’est à travers la culture qu’on développe nos valeurs, notre conception de ce qui est beau, de ce qui est juste, de ce qui fait sens dans nos vies. Et n’en déplaise à ceux qui sourcillent en entendant le mot « culture » et qui se définissent davantage par le sport, par la famille ou par leur carrière. La culture est au cœur de leur vie sans qu’ils ne le sachent. Elle module d’ailleurs la façon de pratiquer un sport, la façon de forger une famille ou la façon de vivre leur carrière.

Et en y réfléchissant, une chose saute aux yeux. Rapidement, on nous sollicite et on attend de nous que nous soyons des consommateurs, des spectateurs, comme il est naturel de s’installer devant un film, de se préparer un petit thé pour accompagner sa lecture, de réserver sa place pour un spectacle ou de se rendre au musée regarder les chefs-d’œuvre des maîtres du passé et d’aujourd’hui. En contrepartie, n’est-il pas hors du commun de rencontrer des musiciens, des écrivains, des peintres? Ça saute aux yeux! Nous sommes davantage spectateurs qu’artistes. Et pourtant, il n’y a qu’à regarder quelques minutes les enfants pour voir que cela n’est pas naturel. Les enfants sont la preuve vivante que la culture est là pour inspirer, qu’elle est le premier chaînon d’un processus qui s’achève seulement au moment de la création.

écriture création culture
Source

Vieillir signifie donc s’aliéner sa propre créativité. Et s’aliéner sa créativité, c’est en partie accepter de devenir le spectateur de sa propre vie. Vivre la culture passivement plutôt qu’activement, c’est renoncer à sa capacité à moduler la culture selon ses propres valeurs, sa propre sensibilité.

Mettez-vous quelques minutes à jeter des couleurs sur une toile ou à modeler l’argile et vous verrez comment la création implique l’activité de tout l’être, le corps autant que l’esprit, le savoir-faire autant que le savoir créer. Prenez quelques minutes pour agencer les mots qui font sens pour vous. Vous verrez comment l’horizon s’ouvre, horizon tourné vers le monde autant que vers sa propre personne. L’art est donc une façon de reprendre contrôle sur sa vie, mais l’art est aussi synonyme de rencontres. Et c’est avec les rencontres que se construit la culture. Dix personnes qui se rejoignent pour peindre ensemble, pour échanger des textes de création ou pour jouer de la musique, ce n’est pas seulement un loisir, c’est être de plain-pied dans le modelage de la culture, c’est inspirer et influencer ceux qui nous entourent.

Nous n’avons qu’une seule vie, aussi bien la modeler selon nos propres inspirations, nos propres couleurs, notre propre personnalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de