Menu

5 choses à savoir avant de voyager en Chine

Avec des vols qui peuvent être aussi bas que 700 $ (et même parfois moins chers) pour l’aller-retour entre Montréal et la Chine, il n’est pas fou de considérer un voyage en Chine. Le pays, immense, regorge de beautés naturelles épatantes et de villes vibrantes, tout en offrant une gastronomie variée et authentique et une culture des plus complexes et anciennes au monde. Que vous désiriez relaxer ou vivre des émotions fortes, la Chine a plusieurs choses à vous offrir.

Il n’est pas nécessaire d’être un voyageur endurci et expérimenté pour apprécier ce pays. Cependant, j’ai quelques petits trucs et astuces qui sauront rendre votre périple plus facile s’il figure sur votre liste de prochaines destinations. Croyez-moi, la Chine vaut certainement le déplacement!

Chine
Crédit photo : Emmanuelle Rivest

  1. Vous aurez besoin d’un VPN

Saviez-vous que les applications telles que YouTube, Instagram, Facebook et Twitter sont censurés en Chine? Si vous pensiez également utiliser Google (ainsi que toutes les applications connexes comme Google Maps et Gmail) pour faire vos recherches d’activités, d’hôtels, de restaurants et autres, vous pouvez également oublier ça. En fait, il y a plus de 10 000 domaines bloqués par la politique de censure d’Internet de la république populaire de Chine. La solution pour accéder à vos réseaux sociaux sans restriction est de télécharger un VPN sur votre cellulaire. Pour ma part, j’utilise l’application gratuite VPN Master. Ce n’est pas le top du top, mais ça fait la job comme on dit. Sinon, une autre option est de tout simplement vous passer de votre cellulaire et de recourir à un guide de voyage, par exemple le Lonely Planet, pour planifier vos sorties, ou encore d’utiliser Bing et maps.me pour faire vos recherches.

Chine
Crédit photo : Emmanuelle Rivest

  1. Vous pouvez laisser votre anglais à la maison

Les Chinois parlent très peu l’anglais. Au restaurant comme dans les boutiques ou les taxis, ils vous adresseront toujours en mandarin, même si vous leur baragouinez que vous ne comprenez absolument aucun mot de ce qu’ils vous racontent. Soyez prêt, soyez prévoyant, téléchargez une application de traduction qui traduit bien le français ou l’anglais en chinois simplifié. J’ai, pour ma part, traduit à l’avance quelques phrases utiles sur Google Traduction sur mon cellulaire, que j’ai ensuite enregistrées sous forme de captures d’écrans dans mes photos. Je vous garantie que ça vous sauvera plus d’une fois! Dans les taxis, ayez en main l’adresse chinoise de votre hôtel ou de votre destination. Les chauffeurs ne lisent pas l’anglais et ne se retrouvent souvent pas non plus sur une carte traduite en anglais.

Chine
Crédit photo : Emmanuelle Rivest

  1. Vous devrez apprendre à apprécier les toilettes turques

En Chine, ce sont bien souvent les bonnes vieilles toilettes turques (ou squat toilet en anglais) qui vous accueilleront au petit coin. Heureusement pour les popotins occidentaux, dans les auberges et les hôtels vous aurez plus souvent qu’autrement des toilettes à cuvette. Si vous avez à utiliser les toilettes publiques et que vous ne pouvez vous résoudre à faire vos besoins dans une toilette turque, utilisez la toilette pour personne handicapée s’il y en a une; elles sont munies de toilettes à cuve. Avis à toutes les petites vessies de ce monde, les toilettes publiques, qui sont la plupart du temps super propres en plus, sont disponibles un peu partout en ville et dans les sites touristiques. Afin d’éviter les mauvaises surprises, n’oubliez pas de traîner votre propre papier de toilette!

Chine
Crédit photo : Emmanuelle Rivest

  1. N’ayez pas crainte de prendre le train

Bien que de se retrouver dans le système ferroviaire chinois soit relativement simple, plusieurs petits détails sont bons à savoir si vous choisissez de voyager par train – ce que je vous conseille fortement, d’ailleurs. D’abord, l’application ou le site trip.com vous aidera à trouver vos billets en ligne aisément afin de comparer les prix et les horaires. Pour l’achat, vous pourrez soit le faire en ligne ou vous présenter au comptoir de n’importe quelle station de train avec votre passeport et une photo de l’itinéraire souhaité, afin d’éviter les frais de réservation en ligne. Assurez-vous d’inscrire vos informations sans faire d’erreur. Il est impossible de modifier votre nom ou votre numéro de passeport si une faute de frappe est commise. Le tout n’est pas perdu, si vous remarquez une maladresse : les billets sont remboursables jusqu’à 35 minutes avant le départ. Au jour J, rendez-vous à la station de train une heure avant le départ afin de passer la sécurité et de trouver la barrière d’embarquement de votre train, à l’aide de votre numéro de train et de l’écran géant au centre de la station. C’est pas plus compliqué que ça! Vous n’aurez pas besoin d’essayer de parler le mandarin ni de votre application de traduction pour vous y retrouver.

Chine
Crédit photo : Emmanuelle Rivest

  1. Soyez prêt pour les clichés

Il ne faut pas vous surprendre si les Chinois veulent se prendre en photo avec vous. Malgré les foules dans les sites touristiques, il n’y a curieusement pas beaucoup de touristes étrangers en Chine. À Beijing, sur la place publique, nous avons passé près de 10 minutes à prendre des photos avec différents groupes de Chinois. Plus souvent qu’autrement, ils vous demandent gentiment si vous désirez être photographié en leur compagnie, mais sachez que parfois ils essaieront de croquer votre minois à votre insu ou de vous cadrer discrètement à l’arrière-plan de l’un de leur selfie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de