Menu

Désencombrer son chez-soi : par où commencer?

J’ai personnellement la fâcheuse tendance à accumuler les choses. Mais, dans mon 3 ½, ça parait rapidement lorsque je déborde d’objets. Ça m’amène à devoir désencombrer souvent si je ne veux pas me retrouver ensevelie par un tas de choses qui, au final, ne me servent pas si souvent que ça. C’est pourquoi je vous propose mes petits trucs pour désencombrer votre demeure et un top 5 de trucs à jeter!

  1. Une fonction par pièce

Dans un monde idéal, chacune des pièces a une seule fonction. Chaque objet trouve sa place dans la pièce où il sert à quelque chose. Par exemple, la vaisselle ne va pas dans la chambre, mais bien dans la cuisine! (En tout cas, c’est comme ça chez moi…) Si vous constatez qu’un objet n’est utile dans aucune pièce, c’est fort probablement parce que vous pouvez vous en débarrasser.

  1. «Est-ce que je m’en sers encore?»

Quand je tombe sur quelque chose dont je ne me rappelais pratiquement pas l’existence, je me dis que, clairement, je peux m’en passer. Je me demande souvent, en faisant mon désencombrement, si je me sers encore d’un objet en question. Généralement, lorsque ça fait 6 mois que je ne l’ai pas sorti (et que ce n’est pas un article saisonnier comme des skis, par exemple), je m’en débarrasse.

  1. Un item entre, un item sort

Pour éviter d’accumuler sans cesse, je vous propose d’instaurer le système suivant: lorsque vous vous procurez une nouvelle chose (par exemple un nouveau morceau pour le garde-robe), vous devez vous départir d’un item, au minimum.

Ce sont mes trois meilleurs trucs pour vous aider à éviter de crouler sous une tonne d’objets! Maintenant, pour vous donner quelques pistes par où commencer, voici mon top 5 de trucs à se départir dès maintenant! Évidemment, quand je dis «se départir», j’entends pas seulement jeter : si c’est un objet en bon état qui pourra servir à quelqu’un, je le donne. Bref, je crois en la deuxième, troisième, voire quatrième vie des objets!

1. Les crayons (surtout ceux qui ne fonctionnent plus)

On en a à la tonne! Conservez seulement l’essentiel pour un étui à crayons. On n’a pas besoin de 3 crayons rouges, 2 stylos noirs et 6 gommes à effacer.

2. Les circulaires

Sans blagues, voir des circulaires traîner, c’est une des choses qui m’irrite le plus! En plus, il est possible de retrouver les circulaires sur plusieurs applications.

3. Les contenants vides et/ou les produits périmés

J’ai un mal fou à jeter les contenants vides parce qu’il en reste toujours une «p’tite affaire» et que je ne veux surtout pas gaspiller. Mais il y a une limite à tout!

4. Les décorations des fêtes

Suis-je la seule à garder des décorations des fêtes abusivement? Comme j’ai l’espace de rangement nécessaire, je ne me pose quasiment pas la question, mais honnêtement, je n’utilise même pas tout ce qui se trouve dans ma boîte de décorations de Noël… (même chose pour les autres fêtes)

5. Les vêtements abîmés (ou ceux que vous n’avez pas portés depuis 3 mois)

Garder des bas troués, un t-shirt taché ou la parfaite paire de jeans qui est déchirée à force de la porter, ça ne fait qu’encombrer les tiroirs inutilement. Sauf si vous pouvez les réparer, vous pouvez les laisser aller…

La chose à garder en tête quand on veut désencombrer, c’est d’y aller à son rythme. Rien ne sert de précipiter tout ça, mais vous verrez qu’au fur et à mesure, ce sera de plus en plus facile et vous développerez des réflexes lentement, mais sûrement!

Pour en savoir plus sur le désencombrement, le minimalisme et tout autre aspect en lien, je vous conseille de suivre Vivre avec moins et Mila Taillefer, qui m’inspirent énormément quand vient le temps de désencombrer!

Source de la couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de