Menu

Pénis de table

Un titre qui attire l’attention! Je me souviens avoir croisé ce livre à la Coop Zone avec un pot à moi, et j’étais partie à rire (hahaha pénis, hihihi vagin, bite, poils).

Après j’ai lu : « Sept gars racontent tout sur leur vie sexuelle. »

« J’vais t’en prendre 10! »

Parle-moi de ça toi, pouvoir rentrer dans une conversation de gars incognito.

C’est ce qu’est Pénis de Table : le résultat de la rencontre mensuelle de sept hommes de différents horizons et orientations sexuelles, pour s’interroger sur leur intimité, leurs pratiques sexuelles et leur regard sur la sexualité en 2018.

penis de table

Parlant principalement de la masturbation, de l’orientation sexuelle, du pénis, de l’orgasme, des fantasmes et de la performance, chacun de ces hommes s’est ouvert avec humour, sincérité et émotions. J’ai adoré!

Ce petit trésor est un projet d’un certain Cookie Kalkair, réalisateur de dessins animés, illustrateur, bédéiste et concepteur de jeux vidéo, en collaboration avec Mécanique Générale.

D’origine Française, établi à montréal depuis peu, il est aussi l’auteur du livre Les 9 derniers mois (de ta vie de petit con).

« J’ai créé ce projet dans l’idée d’aider des hommes plus jeunes à s’y retrouver dans leur sexualité ou à se trouver moins “bizarres” … En tout cas j’espère… »

Et je crois qu’il a accompli sa mission. Ce genre de livre aurait selon moi sa place dans une école secondaire auprès des jeunes, car il est très actuel, intelligent et drôle. Il saurait capter bien plus l’attention que certains vieux manuels datant de Woodstock. Il est tout autant intéressant pour un garçon que pour une fille et a animé plusieurs conversations intéressantes avec mes amies.

J’espère qu’il y en aura d’autres volumes et que cette BD motivera certains à plus discuter de leur sexualité avec leur entourage; le sexe, ça ne devrait pas être tabou tant et aussi longtemps qu’on en parle avec respect.

penis de table

« Comme beaucoup, ma découverte de la sexualité a été chaotique. J’étais adolescent, je ne savais pas grand-chose, j’en comprenais encore moins. Mais je me souviens en tout cas qu’il était tout le temps difficile de savoir si ce que je faisais et ressentais était normal. »

Disponible en librairie depuis le 2 octobre, procure-toi cet ouvrage qui est du bonbon pour les yeux autant que pour l’esprit.

Photos tirées du site Web de l’auteur : kalkair.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre