Menu

Se faire ghoster

On ne se le cachera pas: rencontrer son âme sœur, ça demande beaucoup de patience et de rencontres. C’est vrai qu’il faut frencher plusieurs grenouilles avant de trouver son prince et c’est correct. Des fois, tu penses que la date s’est bien passée, sauf que tu te fais jamais retexter. Tu t’es fait ghoster.

Eh oui! Il y a vraiment des gens qui font ça. Pourquoi? C’est une bonne question. Je ne trouve jamais vraiment de bonnes réponses à ça. Honnêtement, ça prend trente secondes pour répondre: « Écoute, t’es super fine et tout, mais ça clique pas ! Merci d’avoir accepté mon invitation, bonne vie ». C’est vraiment mieux ça que rien pantoute.

Parce que se faire ghoster, c’est le concept de se faire ignorer, mais par texto. La plupart du temps, c’est utilisé pour canceller quelqu’un, mais sans le lui dire. C’est peu pratique en effet, surtout quand t’es la personne à l’autre bout du téléphone qui attend de savoir si, oui ou non, ça va mener quelque part.

Je me demande toujours ce qu’il leur passe par la tête à ceux qui font ça. Est-ce que, avant de se coucher, il se disent : « Je vais jamais plus lui reparler, comme ça, pas besoin de lui dire que je veux plus qu’on se voit ». La logique m’échappe…

Si jamais ça vous arrive, j’ai quelques idées pour gérer la situation comme un chef.

Premièrement, ne bombardez pas l’autre de messages, parce que c’est clair que si après trois jours t’as pas reçu de réponse, c’est pas juste parce que la pile de son cellulaire est morte… Si en plus tu vois un petit « Lu à 12h45 », ce n’est pas non plus que la personne a oublié de répondre. Dans ce temps-là, t’as juste à envoyer un petit: « Merci du feedback! », juste un peu ironique. Si t’es plus du genre fin, tu peux aussi dire : « Je pense que ça marchera pas nous deux, mais bonne chance dans tes projets! ». Comme ça, en plus de prendre le dessus, tu restes super poli.

Deuxièmement, soit pas triste. Si cette personne n’est même pas capable de te dire qu’elle veut plus te voir, c’est vraiment son problème. En plus, ça t’évite de t’embarquer dans une histoire compliquée dans laquelle il y a beaucoup trop de non-dits.

Troisièmement, si un jour tu croises ledit « ghosteur », ne sois jamais timide. Garde la tête bien haute et lève la main pour le saluer juste pour qu’il prenne conscience de ce qu’il a manqué.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de