Menu

5 albums à découvrir!

J’aime toujours renouveler ma liste musicale pendant les changements de saison. Ça tombe bien, l’automne est souvent une saison riche en sorties d’albums et j’ai trouvé que les artistes québécois étaient particulièrement à l’honneur! Voici mes découvertes du moment.

Album numéro 1 : Elliot Maginot – Comrades

Nous plongeant tout droit dans les années 80, Elliot Maginot nous revient avec Comrades. Malgré les années qui séparent la sortie de Comrades et le dernier album de l’artiste, Young/Old/Everything.in.between (2015), le style unique de Maginot est toujours au rendez-vous. Nous emportant toujours dans un univers bien à lui, l’artiste nous fait voyager dans un son vaporeux, unique et addictif.

Certainement un compositeur sans égal, il nous redonne la musique des années 80 en laissant derrière une sonorité clichée. Cet opus est plus rythmé que le précédent, mais on y reconnaît tout de suite l’essence d’Elliot Maginot. C’est un coup de cœur qui ne cesse d’évoluer et qui jamais ne déçoit.

Il sera en spectacle à Montréal le 17 novembre et le 23 novembre dans la ville de Québec.

Album numéro 2 : Les louanges – La nuit est une panthère

Ici, je triche un peu. L’album est paru en septembre dernier, mais il m’a semblé impossible de ne pas en parler.

Probablement l’album le plus polyvalent sorti récemment, La nuit des panthères, est d’une richesse musicale incomparable à ce qui avait été présenté par Vincent Roberge d’ici là. L’album est un véritable mix entre un style un peu plus jazz, R&B et un peu plus électro. Selon moi, Roberge a vraiment frappé fort pour ce premier album complet. Il ne s’est pas trompé, je trouve encore difficile de trouver des mauvais points à cet album.

C’est un album qui est parfait pour une playlist d’étude ou seulement pour bien chiller avec des amis.

Avec son style parfois atmosphérique, Roberge nous fait voyager comme nul autre.

Album numéro 3 : Volume 4 : Retour aux sources – Zen Bamboo

Étant le dernier album de la série de mini-albums, Retour aux sources, est la finalité que tout le monde attendait. Sous le label de Simone Records, Zen Bamboo nous offre le rock québécois à son meilleur.

Marquant les différents stades d’une vie ou même d’une carrière, l’album est tout aussi solide que ce que le groupe nous avait offert précédemment.

Album numéro 4 : Bottle it in – Kurt Vile

Gardant le côté low-fi qu’on lui reconnaît, Vile nous revient avec Bottle it in. Comme son dernier album, le son est plus mature et plus travaillé, c’est aussi le plus long jusqu’à maintenant.

Selon moi, dans cet album, Kurt lève la barre du côté vocal et instrumental. La voix du chanteur ressort vraiment sur l’album, ce qui aide au côté unique et nouveau. La mélodie est beaucoup plus entraînante qu’avant, malgré tout, il nous offre tout de même du matériel très introspectif. Vous allez probablement reconnaître des tendances de, War on drugs, qui était l’ancien groupe de Kurt Vile.

Malgré que l’album soit très bon, rien ne peut dépasser Believe I’m going down, sur lequel se trouve la TROP BONNE chanson « Pretty Pimpin ».

Album numéro 5 : Suncity EP – Khalid

Le tout dernier EP du très populaire Khalid est maintenant sorti. Suncity comporte 7 chansons qui sont fidèles au style du compositeur. Alors, bien que cet album soit empreint de la voix solide du chanteur et suent le R&B teinté de POP, il manque encore quelque chose. Ayant attendu l’album, rien ne me fait en vouloir plus. Cela reste de la musique efficace et agréable à l’oreille, mais rien (selon moi) ne la rend unique en son genre.

Je vais continuer d’écouter Lovely sur repeat.

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2018. Tous droits réservés
Une réalisation de