Menu

Guide de survie pour l’hiver québécois

La saison blanche est arrivée. Le Québec est en train de revêtir son manteau blanc et on ne peut qu’essayer de s’acclimater aux journées froides de notre hiver. Si vous êtes comme moi et que chaque année, à l’approche de cette saison, vous angoissez de vivre au pays de la neige, voici mes plus précieux conseils afin de passer au travers, tout en conservant vos orteils et vos doigts.

Les essentiels pour la voiture :

Un must have si vous avez une voiture pendant l’hiver, c’est de se faire un kit de survie au cas où vous resteriez pris.es dans un banc de neige ou dans une intempérie. On ne sait jamais ce que les températures hivernales peuvent nous réserver. Voici mes essentiels à conserver dans sa voiture pendant l’hiver :

  • Du liquide de lave-glace
  • Des plaques d’adhérence (en bon québécois : des tractions aids)
  • Un balai à neige
  • Des câbles de démarrage (en bon québécois : des câbles à booster)
  • Une couverture
  • Des barres nutritives
  • Une bouteille d’eau
  • Des allumettes
  • Des chauffe-mains et chauffe-pieds
  • Une pelle
  • Du sel ou du sable
  • Une paire de gants
  • Une paire de chaussettes

Avec tout ça, vous êtes prêt.e.s à réagir sur la route en cas de pépin!

Les essentiels pour être cozy :

Le classique des classiques, mais qui fonctionne chaque fois après une grosse journée de travail ou une sortie hivernale, c’est de se glisser dans des couvertures chaudes (minimum requis de 2), d’enfiler des bas de laine, d’allumer des chandelles, de s’asseoir avec un bon livre à la main et de siroter des boissons chaudes ou des thés de Noël. Mes préférés du moment sont « Lisez sur mes lèvres » et « Chaï S’mores » de chez David’s Tea. Ils sont délicieux! J’ajouterais que pour créer une ambiance de relaxation parfaite et pour essayer d’oublier qu’il fait frette dehors, il suffit d’allumer des petites lumières, de fermer les rideaux et de faire jouer de petites chansons douces (la playlist « Winter Chill » sur Spotify est particulièrement délicieuse pour les oreilles). Tout ça mis ensemble, c’est le combo parfait pour réchauffer n’importe quel coeur pendant l’hiver.

Les essentiels pour braver la glace :

Quand les rues et le sol deviennent des patinoires, voici mon incontournable : avoir des crampons pour la neige et la glace. Ce sont des semelles élastiques qu’on pose sur nos bottes quand nous en avons besoin. Je vous le garantis, vos déplacements seront beaucoup moins périlleux une fois que vous aurez enfilé cet accessoire. Vous pouvez en commander ICI.

Les essentiels pour la garde-robe :

Acceptez la règle : « Il n’y a pas de mauvaise température, que des mauvais choix vestimentaires. ». Bon ok, je vous l’accorde : même si vous portez six couches de vêtements et qu’il ne reste que quelques centimètres de votre visage non couverts, à -35 avec des vents violents, on se les gèle pareil. Mais il y a quand même des pièces que tu dois absolument te procurer si tu veux être plus au chaud cet hiver. D’abord, il ne faut pas négliger l’achat d’une bonne paire de bottes. Je trouve que les meilleures sont celles qui possèdent une doublure qui s’enlève (ça facilite le séchage entre les diverses sorties). Ensuite, vous devez avoir des bas de laine mérinos. Ce sont les plus chauds sur le marché! Finalement, ça vous prend de bonnes mitaines. Non, ce n’est pas toujours élégant, ce n’est pas toujours pratique non plus, mais sérieusement, c’est beaucoup plus chaud que des gants. #teammitaines

Les essentiels pour la santé :

L’hiver, c’est la saison où on reste davantage à l’intérieur. On prend moins de soleil, donc on reçoit moins de vitamine D que lors d’autres saisons. Prendre un supplément de cette vitamine peut aider à vous éviter les blues de l’hiver (dépression, tristesse, anxiété) et aussi à rendre plus fort votre système immunitaire. Ajoutez à ça des sorties à l’extérieur pour prendre du soleil et une alimentation composée d’aliments riches en vitamine D, comme le poisson, et vous allez péter le feu une fois le printemps arrivé.

Vivre au Québec, c’est accepter le fait que l’hiver est imprégné dans notre ADN. Alors, à moins de déménager dans les pays chauds ou de trouver une méthode pour hiberner, on peut juste l’accepter et se trouver des méthodes pour rendre ces mois d’hiver moins pénibles.

Source photo couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2018. Tous droits réservés
Une réalisation de