Menu

Les indispensables du voyage en sac à dos

Ces temps-ci, avec les tempêtes de neige en plein mois de novembre, je dois vous avouer que mon backpack me fait de l’œil du coin de ma chambre. Ceux et celles qui voyagent en sac à dos comme moi savent qu’il n’y a pas meilleur feeling que de se perdre dans une ville qu’on ne connaît pas et de littéralement traîner sa maison sur son dos.

Vous serez également d’accord avec moi que chaque petit espace dans notre sac est judicieusement utilisé par des objets tout aussi judicieusement choisis. Bien que je prône souvent la préparation à la dernière minute, mes excursions en solo ont fait de moi une voyageuse de plus en plus aguerrie en ce qui concerne la gestion des bagages! J’avais donc envie de vous partager ma liste de trucs qu’on ne pense pas nécessairement apporter avec soi, mais qui peuvent parfois sauver bien des vies!

  • Du papier de toilette

C’est sans aucun doute l’une des premières choses que je mets dans mon sac à dos. Dans presque la majorité des pays que j’ai visités, soit c’était impossible d’en trouver, soit il se vendait extrêmement cher. Pis on va se le dire, c’est quand même un essentiel.

  • Une taie d’oreiller vide

Je n’ai personnellement jamais apporté d’oreiller en voyage, pour la simple et bonne raison que ça prend de la place et que c’est vraiment tannant à traîner. Pour compenser, j’apporte une taie d’oreiller, et lorsque vient le moment de me coucher, je la remplis de vêtements! Ce n’est certainement pas le summum du confort, mais à date c’est le meilleur compromis que j’ai trouvé. Vous pouvez aussi l’utiliser comme sac de transport quand vous allez faire votre lavage, et la laver en même temps!

  • De la corde

Vous allez me dire que c’est assez clair que de la corde, on en apporte tous en voyage en sac à dos, principalement pour des excursions en plein air. Mais en fait, ça devrait être un de nos objets chouchous, même pour des voyages plus culturels ou touristiques. Que ce soit pour réparer un sac brisé, arranger des gougounes qui pètent ou, surtout, pour l’utiliser comme corde à linge, croyez-moi, vous allez en avoir besoin.

  • Du chasse-moustiques

Je ne pense pas vraiment avoir besoin d’expliquer pourquoi j’apporte cet objet-là, mais sachez que ce n’est pas parce que votre peau n’attire pas les maringouins du Québec en général que ce sera pareil pour une destination exotique. Je m’en suis ennuyé, la fois où j’ai eu 147 piqûres sur UNE jambe.

  • Des snacks

Apporter des snacks, c’est important. Perso, je n’aime pas le goût des barres protéinées, donc avec le temps j’ai trouvé d’autres options. Avant de partir, j’apporte toujours un pot de beurre de pinottes. Une simple cuillère peut redonner un petit boost d’énergie, et c’est aussi parfait pour les déjeuners. Des bananes, un pain et ça dure plusieurs jours! La raison pour laquelle je l’apporte plutôt que de l’acheter en voyage? Écoutez, je ne sais pas ce qui se passe avec les tartinades, mais le Nutella et le beurre d’arachides, c’est tellement cher! Genre, plus dispendieux qu’au moins trois nuits en auberge jeunesse. J’apporte aussi des sachets de soupe Lipton et du Kraft Diner! C’est super facile à faire dans les auberges jeunesse, et c’est parfait pour les soirées ou on s’ennuie de la maison. Finalement, j’apporte souvent un pot de Gatorade en poudre. Parfait pour se réhydrater quand les journées sont chaudes et pour se remettre des durs lendemains de veille.

  • Un cadenas

Les auberges ou les hôtels n’en offrent pas toujours, et c’est super pratique quand il faut laisser son sac quelque part pendant la journée. Si vous vous sentez généreux, apportez-en deux, parce qu’il y a toujours des gens qui en cherche!

  • Des photocopies de vos documents

On ne se racontera pas de menteries, des vols de documents importants en voyage, ça arrive! Faites des photocopies de votre passeport, assurances voyages, carte de crédit et permis de conduire, et envoyez-vous-les par courriel. Comme ça, si une badluck arrive, vous serez en mesure de vous débrouiller.

  • Des bouchons pour les oreilles

Idéals pour des vols qui durent plusieurs heures, des longs trajets nocturnes en bus ou des nuits dans un dortoir rempli d’Australiens qui ronflent trop fort.

Bien remplir son backpack est sans contredit un art! À chaque fois que je pars, je me dis que j’ai encore apporté trop de choses. N’apportez pas des vêtements de rechange pour plus de 5 jours, et n’apportez pas du linge que vous ne portez pas à la maison. Vous allez finir par porter le même outfit 90 % du temps. Si vous ne me croyez pas, regardez vos photos après votre voyage et vous allez probablement me donner raison. Même chose pour les souliers : une paire de souliers de marche et des gougounes. Pas besoin de plus. Pour le reste des choses à apporter, j’aime bien me référer à cette checklist assez complète: https://www.globe-trotting.com/liste-pour-sac-de-voyage. Consultez-la, vous aussi! Comme ça, vous éviterez d’oublier quelque chose (surtout si, comme moi, vous êtes souvent à la dernière minute).

Bon voyage, là!

Source: https://unsplash.com/photos/B8ELYzrWXG8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de