Menu

Ces soirées improvisées

On dit souvent que les soirées improvisées sont les meilleures. Elles ne se reproduisent pas, même si on invite les mêmes personnes au même endroit. Il y a une magie qui s’opère dans une soirée inattendue. C’est peut-être le fait qu’on ne se fait pas d’attentes avant et qu’on ne perd pas trop de temps à se demander ce qu’on va mettre ou qui on va inviter.

On va se le dire, on a tous eu plus de plaisir à un party qui a mal viré au secondaire qu’à notre bal des finissants. Quand on sait qu’on a quelque chose de prévu, nos souvenirs sont souvent ternis par la préparation qu’on y a mis avant.

Il y a quelque chose d’excitant à ne pas savoir où la soirée va te mener. Tu reçois un texto de ton ami et tu sautes dans tes vêtements les yeux fermés sans savoir dans quoi tu t’embarques. Tu te retrouves avec des gens que tu n’as pas vus depuis 2016 et tu ne sais pas si tu vas finir dans un bar tranquille à parler de tes états d’âme ou dans un karaoké à chanter du Céline. Il y a un flou émoustillant à ne pas savoir où tu t’en vas. C’est souvent les soirées les plus absurdes que tu vas finir devant un coucher de soleil, sous un toit quelconque ou dans un resto encore ouvert à manger des dumplings jusqu’à pas d’heure.

Il y a des rencontres improvisées aussi. Tu ne t’y attendais pas, mais tu rencontres quelqu’un et en même pas trente minutes tu te rends compte que tu es dans une date qui se déroule pas mal bien. Tu finis la soirée en frenchant et, sans que personne t’ait mis au courant, tu vis quelque chose de beau, sans le stress d’avant date.

Quand on y pense, on n’a pas à avoir peur des imprévus, parce qu’on n’a pas des heures pour s’en faire avec des questions comme : « C’est-tu beau ce que je porte? », « Je vais-tu aimer le resto? », « Je connais-tu le monde là-bas? ». On se lance sans hésiter et on attend que la soirée nous emporte quelque part de beau.

On se surprend à rire fort et à avoir du fun. À être content d’être sorti de chez soi et d’être là. On vit fort et le lendemain on ne s’en remet pas. On se demande pourquoi c’était aussi plaisant et on remercie notre ami de nous avoir obligé à laisser notre série de côté pour aller le rejoindre.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de