Menu

Comment survivre à décembre

Décembre est à nos portes… Mais ne t’inquiète pas, que tu l’aimes ou non, tu vas cligner des yeux et il va déjà être loin derrière. Les fins de semaine deviendront remplies, l’achat de cadeaux sera au top de ta liste de priorités et le moral commencera tranquillement à remonter quand le mot « vacances » arrivera à tes oreilles.

Décembre, c’est aussi la folie sur le calendrier, et personnellement, j’adore ça. Je suis la première à ressortir Maman, j’ai raté l’avion, à faire le sapin et à énerver tout le monde avec mon Michael Bublé chante Noël.

Mais je comprends qu’il est facile à détester ce cher mois. On a hâte de se retrouver en famille ou peut-être surtout de se retrouver seul(e) un peu. C’est aussi le festival de la gastro et les montagnes russes dans nos vies : les hauts de nos émotions et les bas de notre compte de banque. Si tu sens que tu perds la tête avec l’arrivée de l’hiver, tire-toi une bûche, je vais t’expliquer le secret pour une fin d’année en beauté et un retour au bureau pas trop amoché(e).

  1. Accepte que ça ne se passera pas comme prévu

Surprise! Je te l’annonce d’avance, un membre de la famille éloignée va tomber malade, un plat va brûler, un chat va sauter dans le sapin et une tempête de neige va peut-être t’empêcher de te rendre quelque part de façon sécuritaire… et ce n’est pas grave. On veut tellement avoir le Noël parfait, tout blanc et parsemé de pains d’épices, qu’on se met énormément de pression sur les épaules. Au bout du compte, on oublie d’avoir du fun. C’est correct de modifier ses plans à la dernière minute, de ne pas avoir fait cinquante tourtières et de ne pas contrôler chaque minute du réveillon. On prend une grande inspiration et on s’en fout.

  1. Tu ne peux pas te diviser en cinq

Le party de bureau du côté à ton chum, le tien, celui chez Claudette et celui chez Jacqueline, (parce qu’on sait bien qu’elles ne se sont pas parlé depuis 1996), celui chez tes parents, celui chez ses parents, le Jour de l’An chez ta tante, et tout ça, en courant comme des poules pas d’tête entre Drummondville, Montréal et deux/trois campagnes. Tu ne pourras pas être partout en même temps. Si tu veux survivre à décembre, tu as le droit de dire non. Tu as le droit de leur expliquer que tu les aimes gros comme la terre mais que tu ne peux simplement pas te présenter dans quatre villes différentes en deux jours.

  1. Reste calme

Quelqu’un quelque part n’aura pas le même avis que toi. Ton grand-oncle dira peut-être que le réchauffement climatique est une invention du gouvernement ou que le grand amour existe juste à la TV (prononcé TI-VI), et malgré toutes tes bonnes intentions et tes connaissances, il se peut que ça finisse en : « Regarde la/le, qui pense qu’elle/il sait tout. Je suis pas né de la dernière pluie, tu sauras! » Malheureusement, il serait peut-être mieux que tu mettes de côté ton envie de répondre et que, pour le bon déroulement de la soirée, tu changes de sujet. En bout de ligne, souviens-toi que c’est ta famille, que tu l’aimes et que tu voudrais bien être invité(e) de nouveau l’année prochaine!

  1. Mets toutes les chances de ton côté

Sans pour autant devenir freak, t’y prendre à l’avance pour certaines choses, comme faire l’achat des cadeaux et congeler certains à-côtés du festin de Noël, c’est loin d’être une mauvaise idée. Plus les jours vont filer, plus le temps se fera rare. Quand tu as quelques petites heures de libre un samedi, faire ton gravy et ta pâte à biscuits pourrait te sauver la vie deux semaines plus tard! Il faut aussi se rappeler que le 22 décembre, les magasins seront remplis de ça-fait-vingt-ans-que-je-suis-dernière-minute kind of people. Crois-moi, tu ne veux PAS les croiser à la caisse du Walmart.

Bref, avec toute l’action que décembre apporte, rappelle-toi surtout que tu as le droit de prendre du temps pour toi. Sirote une boisson chaude devant Netflix et fais ce qui te plaît. Le party de bureau peut attendre. Serre ta famille dans tes bras très fort et sois rempli(e) de gratitude. C’est un peu ça, finalement, le secret d’un temps des Fêtes réussi…

Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2022. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre