Menu

Rendre sa trousse-beauté cruelty-free

Je dois avouer que durant longtemps, je ne regardais pas si un produit était cruelty-free ou non avant de l’acheter. Je n’étais pas éduquée à ce sujet; c’est en m’intéressant au monde des cosmétiques que j’ai commencé à en apprendre plus sur les tests faits sur les animaux. C’est donc à ce moment que mes habitudes de consommatrice ont changé, assez pour que je passe d’une trousse de cosmétiques remplie de produits non exempts de cruauté animale à une collection presque entièrement certifiée « leaping bunny ». Dans cet article, je t’explique comment j’ai réussi à faire cette transition.

C’est en apprenant sur le sujet que j’ai commencé à me sensibiliser sur la cruauté animale. Je te conseille donc de lire des blogues comme Logical Harmony et Cruelty-Free Kitty, ou encore d’écouter des documentaires qui traitent du sujet. Je me suis motivée à faire un changement dans mes habitudes de consommation lorsque j’ai mieux saisi le problème, en voyant des images et des vrais témoignages. À partir de là, les produits non testés sur les animaux ont commencé à prendre de l’importance dans ma tête, pour finalement devenir un facteur décisif lors de l’achat de nouveaux produits.

Bien que je croie qu’il soit important de viser une collection entièrement exempte de cruauté, je ne crois pas qu’il faille gaspiller les produits que l’on a déjà. Je conseille donc de finir les produits que tu as déjà achetés en priorité. Bien que je sois une collectionneuse, je crois que l’on devrait jeter le moins de produits possible, et donc les consommer au maximum.

De plus, si tu décides de remplacer tous tes produits d’un coup, ça risque de coûter très cher. En plus, si tu te presses de te procurer des nouvelles marques, tu risques d’être déçue de leur performance; il est important d’essayer différents échantillons, ou de tester les produits en magasin avant d’acheter. C’est pourquoi je pense qu’il est plus pratique de de finir son produit initial, et d’ainsi prendre le temps de trouver un nouveau coup de coeur. De cette façon, il est facile de bâtir une trousse de cosmétiques cruelty-free et de la maintenir à long terme.

Bref, cette transition ne se fait pas du jour au lendemain, et c’est normal! L’important n’est pas de suivre une mode pour faire comme les autres; il s’agit de pouvoir s’en tenir à ses nouvelles habitudes, car on comprend l’enjeu et parce qu’on veut supporter la cause.

Source : Unsplash

2 thoughts on “Rendre sa trousse-beauté cruelty-free

    • Salut ! Cela dépend de ce que tu cherches. Personnellement, je préfère la poudre pour le visage de Cover FX à la fameuse poudre Laura Mercier (qui elle n’est pas cruelty free). J’ai aussi trouvé que le nouveau cache cerne de Too faced (Born this Way) est bien plus couvrant que mon ancien favori (le Nars Radiant Creamy, qui n’est malheureusement plus cruelty free). 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2018. Tous droits réservés
Une réalisation de